Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 07:20

 

LC_087.jpg C’a y est ! Le grand jour est enfin arrivé en ce samedi  17 Juillet 2010. Ce grand jour, qui a été si longtemps préparé depuis bientôt un an par toute la famille ….. Car, le jour ou nos enfants nous ont annoncé la décision de se marier, ils ont aussi exprimé le désir de réaliser les festivités dans la bastide familiale et non pas dans un restaurant comme cela avait été le cas pour ma fille cadette Jessica (la maman de Nathan) et de mon gendre Jonathan.

LC_175.jpgCe n’est pas sans une certaine appréhension que nous avons encaissé la nouvelle. Non pas, que nous étions étonné par l’annonce de cette union, mais plutôt par celui d’une importante responsabilité pour l’organisation de cette cérémonie à domicile. La tache n’est bien sur pas insurmontable mais la logistique et l’accueil d’un tel événement est bien plus contraignant que celui de rechercher l’établissement gastronomique qui va accueillir tous les convives. Le restaurateur organise tout et basta ! Vous pouvez dormir tranquille…. A moins bien sur, qu’entre temps le restaurateur ai fait faillite et qu’il se soit barré avec votre acompte. Si si ! Ne rigolez pas, c’est déjà arrivé à quelques malheureux  si je puis dire…

 LC_193.jpgLC_221.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En fait l’organisation doit être sans faille pour que ce jour devienne mémorable pour le bonheur du jeune couple.
On commencera donc par choisir une date, de préférence l’été quand il ne pleut pas ! Et oui, je me vois mal accueillir plus d’une centaine d’invité dans ma salle à manger, bien que celle-ci soit acceptable …. Ce sera bien sur dans les jardins !
Alors quelle date ? Pourquoi pas le 17 juillet le jour de ton anniversaire me répond ma fille !

LC_240.jpgLC_269.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Allez ! C’est parti, va pour le 17 Juillet …..En croisant tout de même les doigts car cette année 2010 sera  chaotique avec un temps très très capricieux, auquel cas, il faudra installer un chapiteau.
Passons les détails administratifs qui sont commun à chacun des mariages : Mairie, documents officiels, livret de famille, acte de naissance, témoins etc etc …. Puis, la cérémonie religieuse, préparation au mariage avec monsieur le curé pour sept rendez vous et son bla bla bla spirituel.

LC_347.jpgOn va s’attarder en premier lieu à trouver le traiteur, et pour cela internet est devenu un outil indispensable à la recherche des professionnels qui sont légions sur la Cote d’Azur.
On va dire, comme d’habitude qu’il y a à boire et à manger dans cette profession. Alors les forums s’avèrent bien utile pour connaître les avis des personnes ayant déjà sollicité leurs services. Après une dizaine de devis et de RDV, notre choix s’arrête sur l’un des traiteurs les plus qualifié  de Menton jusqu'à Saint Tropez : Jérôme Ravel. Une référence sur la riviera dans l’organisation de soirées privées et raffinées. De plus celui-ci se trouvant à 300 mètres de ma bastide, les relations et les déplacements seront facilités.

LC_272.jpgLC_352.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa réputation est absolument justifiée,  la préparation du mariage fut parfaite. Des mets d’une qualité remarquable et un service au top, un art de la  table de toute beauté avec chaises Napoléon III. C’était parfait ! Les deux cuisiniers ont assuré jusqu'à deux heures et demie du matin et les 5 serveurs et le maitre d’hôtel ont assuré quand à eux jusqu'à cinq heures et demie du matin. Quand on pense qu’ils ont commencé les installations à partir du Samedi 13h30.

LC_357.jpg Salle des mariages de la mairie de Grasse

 

Ensuite, nos enfants ont proposé le thème « retro » pour leur mariage étant passionné tous les deux par les vieilleries et le style des années folles. La décoration fut donc un sujet de grandes discussions…. Comme pour ces chandeliers, qu’ils allèrent chercher à Boulogne sur Mer, vendu à la suite d’un mariage de  résidents nordistes. Heureusement, nos enfants habitaient encore à Savigny sur Orge à ce moment la….  Il fallait que tout fasse retro, donc un thème noir/blanc/argenté. Internet fut encore d’un précieux secours notamment le site « au feminin.com » et même pour la décoration des tables une visite au M.I.N.E.S de Rungis.

LC_377.jpgEnsuite en fouinant sur les sites de mariage, Ma fille a trouvé comment confectionner les menus de table en poudriers pour les femmes, et  en boite à cigare pour les hommes, idéal pour le thème. Elle a donc recruté sa sœur Jessica pour les faire, ce qui  a pris pas moins de 15 après midi pour en faire plus d'une centaine !
Aprés la recherche du traiteur, ce fut celui de la robe de mariée en compagnie de Soso. Les hommes sont bien sur exclus de cette recherche ! hi hi hi 

LC_428.jpgLC_446.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la cathedrale de Grasse 

 

Ma fille cadette ayant été très contente de sa robe lors de son mariage en 2008, c’est donc tout naturellement vers la boutique cymbelline à Nice que mes femmes ce sont dirigées, plutôt que chez Lyne à Cannes ou le fun n’était pas bien passé la première fois. Sa préférence se porta sur 4 robes et le choix était bien évidemment shakespearien ! Perdu dans ses choix, la directrice de la boutique lui conseilla de repartir et de réfléchir tranquillement à la maison. Le temps de prendre un café au cours Saleya et les voila très vite retourné à la boutique car il y avait un gros coup de cœur pour l’une d’entre elle. Juste quelques petites modifications en rajoutant des plumes d'oies au bustier, et des mouchoirs de tulles pailletés dans le bas de la robe.  Bon ! Voila, pour la robe c’est dans la poche …..

LC_457.jpg  Célia apporte les bagues

 

Pour le choix du photographe, cela a été aussi un gros coup de cœur. Laetitia connaissait de réputation par l’intermédiaire d’un magasine spécialisé, une photographe ayant un style vraiment décalé par rapport aux classiques photographes de mariage. A savoir maintenant si celle-ci voudra bien descendre de Paris pour immortaliser nos tourtereaux. Enfin ! Si elle était libre à la date pressentie et à combien s’évaluerait le déplacement. Beatrice de Guigné fait partie de cette génération de photographe ayant un style moderne et artistique. A la vue de son book, je m’incline devant l’artiste….

LC_507.jpg LC_536.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pétales de Roses dans la capitale de la centifolia 

 

  Cette Réunionnaise  fait partie de la prestigieuse WPJA qui regroupe les meilleurs photographes dans le monde. Ce qui différencie les membres de cette industrie est leur candeur, leur approche documentaire, une vision artistique distincte envers la photographie de mariage. N’est pas professionnel de la photographie qui veut, même un très bon amateur éclairé est loin de notre surdoué …..

LC_530.jpgDonc en septembre 2009, nous avions déjà notre traiteur, notre photographe, et la robe, ce qui était une belle avancée tout de même ! Ombrelle ou bibi dans les cheveux ne fut plus qu’une formalité. Quoique ce bibi fût choisi sur un site Américain comportant plus de 860 pages qui finalement arrivera 2 mois plus tard.
Avec l’accord du traiteur qui ne prit aucun frais de bouchons, notre choix se portera sur l’achat des boissons par nous même. Celui-ci se fera sur du champagne heidsieck monopole 1er cru, du château de Berne 2008 en rosé et un saint Emilion grand cru château Tourrans 2006 en rouge. L’eau en bouteille en verre et autres boissons soft seront prises chez le distributeur pour professionnel « Promocash ».

LC_556.jpgLC_621.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin ! La ligne droite est dans le rétroviseur et en début de printemps la décoration de jardin s’avère elle aussi nécessaire. Le choix des fleurs et des plantes se feront chez Nova jardin, un pépiniériste d’Opio se trouvant au rond point de Coluche. Les massifs de fleurs s’étant bien développé, le frère à Solange envoya deux électriciens qui pendant 4 jours s’acharneront à installer toutes sortes de lumières dans le jardin pour éclairer, statues, fleurs, maison et convives….. Un très très grand merci à l’entreprise de mon beau frère : les établissements Pistolesi. Sans oublier un autre grand merci à la Sœur de Soso et mon autre beau frère, adjoint à la mairie de son domicile qui nous fera parvenir le plancher pour danser et un chapiteau de secours au cas où la pluie aurait voulu se mettre de la partie. Alors, de la pub aussi pour la SARL Molineri (maçonnerie).

LC_744.jpgLe mariage pouvait donc commencer sous les meilleurs hospices….. Direction Grasse  et sa magnifique salle de la Mairie. Nous passons sous la porte monumentale de l'hôtel de ville en pierre de taille et sommée des armes de Grasse qui nous mène dans la cour intérieure où trône la fontaine surmontée par la statue de Ramuy représentant Grasse allégorisée. Sur la droite, on peut admirer la façade très conservée de l'ancien palais épiscopal. À l'intérieur de la mairie, dans le hall, deux arceaux du XIIe siècle sont remarquables, tout comme la chapelle privée des évêques de Grasse (XIIe siècle) ensuite, on monte au deuxième étage, transformée aujourd'hui en salle des mariages.

8eme-albums-0103.JPG8eme-albums-0111.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les convives sont déjà en admiration devant tant de beautés ancestrales. Nous sommes félicités par Monsieur le Maire pour le choix de ce thème qui revoit en celui-ci les grandes heures de la société Grassoise. Puis vint le moment de se rendre à l’église. Au bras de ma fille, je monte les marches  de la cathédrale romane : initialement église Santa Maria de Podio, elle fut transformée en cathédrale lors du transfert de l'évêché d'Antibes à Grasse en 1244 au cours de travaux qui comprirent également la construction du palais épiscopal. La nef centrale mesure 55 m sur 19 m, elle fut construite au XIIIe siècle. Les murs font plus de deux mètres d'épaisseur. Dix colonnes austères soutiennent le tout. Sept cloches sonnent d'un clocher dépassant la cathédrale de 34 m.

8eme-albums-0133.JPG8eme-albums-0096.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La cathédrale expose de nombreux tableaux dont trois magnifiques Rubens, un Fragonard, un Charles Nègre, un Gaillard, un Sébastien Bourdon, et de nombreux anonymes représentants les évêques de Grasse. La cathédrale est d’une beauté architecturale exceptionnelle, les arcatures lombardes de la façade témoignent de l'influence italienne ayant présidé à la construction de cet édifice qui constitue l'une des premières manifestations de l'art gothique dans cette région. Les colonnes cylindriques massives et la chapelle latérale du Saint-Sacrement, de style baroque, constituent les principales originalités de cette cathédrale. Dans la nef latérale droite, un beau retable attribué à Louis Brea le grand peintre Niçois.

8eme-albums-0176.JPG

Dans les jardins de la bastide Giordano

 

Mariage spécial, chanson très spéciale pour l’entrée dans l’église, et ce ne fut pas sans mal d’avoir fait accepter au prêtre la chanson d'Aerosmith «  Don't Want To Miss A Thing » musique profane pas forcement accepté dans un lieu de culte autant chargé en histoire que la cathédrale Grassoise. Faut dire que les enfants qui se marient aujourd’hui viennent eux aussi d’une très longue lignée de familles d’ancêtres locaux…..
Pour la sortie des mariés, pas de riz ou de confettis, mais des pétales de roses fraiches offertes par le rosiériste Mouginois. Absolument obligatoire dans la capitale de la rose centifolia sous les flashes du journaliste de Nice Matin venu couvrir l’événement.

8eme-albums-0396.JPGLe cortège pouvait enfin repartir en direction de la bastide ou allait se dérouler l’apéro dinatoire composé par des ateliers repartis autour de la piscine. De succulentes verrines, brochettes de gambas, de noix de saint jacques, de saumons et de foie gras, de beignets de fleurs de courgettes, d’accras, de samossas etc. …. étaient proposés aux convives pendant que les jeunes mariés posaient pour la photo à tour de rôle sous une musique d’ambiance.

LC_786.jpgLes photos de familles terminées, ce fut la grande entrée du couple sous la direction de l’équipe de Gstar Concept sous un tonnerre d’applaudissements. Une animation primordiale et très importante pour la réussite d’une soirée de ce genre. Une équipe composée de musiciens et de chanteurs talentueux très connu dans les soirées de la Cote d’ Azur.

LC_798.jpgNotamment au sporting de Monte Carlo en avant première de Diana Ross, ou bien dans les palaces de la riviera tel que le Carlton, l’Eden Roc, le Martinez, l’hôtel de Paris et l’Hermitage à Monaco, le casino Ruhl à Nice ou la Villa Rothschild à Saint Jean Cap ferrât. Mais aussi l’international avec le Luxembourg, la Suisse, le Maroc, la Belgique……

LC_881.jpg

Autant vous dire que de ce coté la aussi la prestation a été au top du top. Les danseurs en style Al Capone, Bugsy Siegel  et les danseuses en charleston et paillettes style Bonnie Parker ont aussi donné une ambiance visuelle. Coiffes perlée, Borsalinos, Boa, plumes d’autruche, fume cigarettes, porte jarretelle et bas résille égayaient les parures.Toute la "Cosa Nostra" et la "Camorra" venu de Sicile, de Naples ou de Regio di Calabre. Mais pas seulement , on pouvait trouver les triades Cambodgiennes et meme Thailandaises puisque certains invités venaient de Ko Samui et de Phnom Penh. 

LC_964.jpgUne cérémonie qui se termina très bien car le matin, elle avait mal commencé….. Et oui ! Figurez vous qu’a 7h30 j’emmenais ma fille Jessica aux urgences de l’hôpital de Grasse pour des coliques nephretiques terribles pendant que mon gendre gardait Nathan. Perfusions, scanner et tout le tra la la …. En plus Jessica  était le témoin de sa sœur ! Mais comme dans un comte de Fée, l’histoire se terminera bien ! Pas de panique chez les … Giordano

Parle Plus Bas mais parle encore. De l'amour fou de l'amour fort
Parle Plus Bas .Car on pourrait bien nous entendre....

 

                                       DIAPORAMA 1er PARTIE

 

                    DIAPORAMA DE LA SECONDE PARTIE


Repost 0
free - dans PRESSE
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 17:25
Parmi les adresses incontournables de Nissa la bella et dans ce que l’on pourrait appeler la « jungle des restaurants chinois », il y  a une adresse qui mérite que l’on s’y attarde et  lui faire  un peu de publicité, car tout de même cela peut servir à d’autres bloggeurs qui seraient intéressés par le concept , pour déjeuner ou dîner à un prix tout à fait intéressant lors d’une visite sur la cote d’Azur et dans les Alpes Maritimes.
Si en région Parisienne et surtout dans le 13eme arrondissement entre le Kremlin Bicêtre et la place d’Italie, la formule Buffet à volonté est devenue d’une banalité toute simple pour les résidents de l’Ile de France, dans les autres départements et en particulier dans les Alpes Maritimes le concept est plus rare. On a beaucoup parlé sur la qualité alimentaire des restaurants de  cuisine asiatique. La télévision , certains médias et documentaires ont même diabolisé les établissements chinois au même titre qu’un kebab à Marseille ou un cassoulet à Toulouse. Mais il n’y a pas de mauvais restaurants, il n’y a que des mauvais restaurateurs.
Pour exemple et sans citer de noms bien sur ! De toute manière le restaurant et son maitre cuisinier n’existe plus. A l’époque où j’étais facteur dans ce village gastronomique qui s’appelle Mougins, je portais de temps en temps quelques lettres recommandées (c’est souvent un signe) à un restaurant qui avait une très grosse réputation sur les guides spécialisés en gastronomie étoilé ou toqué si l’on peut dire !!!  Son chef était considéré comme l’un des plus apprécié de France. Pourtant quand je traversais les cuisines pour me rendre au secrétariat de cet établissement qui se trouvait à l’étage, c’était d’une saleté absolue voire écœurante et ce n’était pas rare de rencontrer quelques cafards qui traversaient le local.





















Ah  oui ! Mais certains snobinards de la cote se vantaient d’aller manger le samedi soir dans ce restaurant select et coté de la riviera, la frime aura toujours la « Cote »….. S’ils avaient su comment cela fut tenu, ils n’auraient pas fait les prétentieux et les orgueilleux gastronomiquement parlant. Beaucoup de gens croient encore qu’il faut aller diner chez « un nom » pour penser que l’on mange bien. La cuisine dite « moderne » est une belle arnaque pour le portefeuille et l’estomac…. Un autre exemple à Mougins, n’est pas non plus restaurateur qui y il veut, un humoriste bien connu pour sa grossièreté et sa prise de position sur le 11 septembre en a fait les frais. Au revoir Monsieur et laisser les vrais restaurateurs  faire leur métier, continuer à déblatéré avec vos sketches médiocres cela vous pouvez le faire ….

A coté de ca, il y avait aussi des restaurants étoilés tout à fait mérité et sensationnel, je pense notamment au Moulin de Roger verger qui en plus d’être un excellent cuisinier et un ambassadeur de la cuisine Provençale, était un gars super sympa et amateur de Harley Davidson pour compléter ses énormes qualités. Je l’avais d’ailleurs rencontré lors de l’un de mes voyages à Daytona pendant la bike week car il possédait un restaurant au pavillon Français d’Epcot center en compagnie de Lenotre et Paul Bocuse.

Mais revenons à notre restaurant chinois de Nice. L’impérial buffet se trouve du coté de la gare SNCF dans le Chinatown Niçois. L’établissement est en soit même magnifique avec une décoration très belle et un accueil vraiment chaleureux et souriant ce que je dois bien avouer n’est pas toujours le cas chez les restos chinois ou parfois l’accueil est plutôt froid. En arrivant, on sent tout de suite le restaurant sérieux et propre qui inspire confiance. Pas moins de cinq buffets sont repartit dans le restaurant. Bien sur on retrouve tout les plats assez classique mais d’une très bonne fraicheur, confectionné dans une cuisine propre et claire. Il y a une grande variété de plats et vraiment un choix immense qui permet de se faire une idée de l’ensemble de la cuisine chinoise. Une grande variété de bouchées à la vapeur sont présentés sur des wok. Des marmites de poisson épicé de porc au curry ou de saté, de raviolis chinois, de dim sum, de pâté impériaux et de rouleaux de printemps, de soupe pékinoise, de riz cantonais ou de riz thaï , seul peut-être les desserts ne sont pas toujours à la hauteur des gourmets Français.

En France, seule une faible proportion de restaurants asiatiques propose de l'authentique cuisine chinoise de qualité. Souvent les plats sont des produits standardisés et fades, éventuellement associés à d'autres types de cuisines : vietnamienne, cambodgienne, thaïlandaise notamment. Les plats choisis sont en fonction des goûts locaux. J’ai eu l’occasion de manger dans des restaurants chinois en Italie et aux états unis et cela est tout à fait différent de nos « Chinois Français ».

Rendez vous chez le traiteur pour choisir les plats pour le futur mariage de ma fille

La cuisine chinoise est remarquablement digeste. Elle est l’une des meilleures cuisines gastronomique, et ne fait pas grossir. Après un repas chinois, on a toujours une merveilleuse sensation de légèreté et de bien-être. On utilise beaucoup de légumes frais dans la confection des plats chinois, la viande ou le poisson étant toujours en petites quantités. Si l'on utilise des légumes secs tels que champignons noirs ou champignons parfumés, on les trempe longtemps dans l'eau avant de les préparer. En conséquence, nous avons une nourriture composée principalement de cellulose extrêmement hydratée, le riz lui-même absorbe plus que son volume d'eau pendant sa cuisson. De tels aliments, donc, se digèrent avec une facilité étonnante mais compréhensible. On peut en consommer une grande quantité à la fois sans se sentir lourd. Vous pouvez avoir à peu près la même sensation, et pour la même raison, lorsque vous prenez une importante salade niçoise pour tout un déjeuner.


Ah ben oui ! Je ne pouvais pas m’empêcher de faire la comparaison car vous savez tous que la cuisine méditerranéenne est l’une des plus saines au monde. Les bienfaits pour la santé de la cuisine provençale et Niçoise sont ceux, récemment découverts par la science, de la cuisine méditerranéenne. En effet, les pays bordant la Méditerranée, bien qu'ils offrent des plats différents, utilisent les mêmes ingrédients pour les concocter. Et c'est la consommation quotidienne et variée de ces ingrédients qui assure un bon fonctionnement de notre organisme et une plus grande espérance de vie. Dernièrement une enquête en France parlait de l’obésité alimentaire et celle-ci est 10 fois plus importante dans le nord que dans le sud. Sur le net, le blogopote le plus crédible de cette cuisine provençale n’est autre que la « cachina de Jupiter » et je ne saurais trop vous conseiller de vous en inspirer. Ses recettes sont mémorables. D’autres « cuisinotes » méritent que l’on s’y attarde et je pense en premier à Mickymath et Valérie. J'ai découvert tout recemment la cuisine de Doria , un site de recettes splendides et succulentes.

Je n’oublierai pas de rappeler le restaurant du neveu de Marraine Suisse : « les jours heureux » situé à Nice rue Smolett qui est un biker avec un restaurant décoré à la façon des « Dinner » Américains. Et comme je suis dans la gastronomie en ce moment, je vous présente les plats du traiteur que nous avons choisis pour le mariage de notre fille ainée au mois de Juillet 2010.





















Nos enfants ayant décidé de faire cette cérémonie dans les jardins de notre maison, c’est toute une organisation à préparer…..

En tous les cas, Chinoise, Francaise, Italienne ou mexicaine partout on peut trouver de la cuisine de qualité, il suffit de connaître les bonnes adresses….. A l’impérial buffet tout est à volonté pour 12,80€ le midi et 14,80€ le soir.

Et vous qu'en pensez vous ? D'apres vous , ou est ce que je me suis régalé ?


               ..................... DERNIERE MINUTE ...................

Tous les cannois l’attendaient avec impatience, ils l’ont enfin fait ce wok et ce buffet chinois à volonté sur le secteur de Cannes/Mandelieu La Napoule.
Suivez moi !

La région Cannes-Grasse compte depuis des « lustres » toutes sortes de restaurants et de cuisines diverses : Grecque ou Arménienne (Aznavour a son préféré sur la croisette), Brésilienne (Ipanema) ou Indienne (tandoori), Libanaise ou égyptienne, Mexicaine ou Chilienne, Réunionnaise (barachoi) ou Antillaise, Mongole ou Australienne et je pourrais continuer encore pendant longtemps l’énumération des  voyages culinaires dans la capitale du cinéma.
Mais le concept des « buffets à volonté » avait du mal à s’installer. Je viens donc de tester pour vous la nouvelle formule dont présente le restaurant « le siècle d’or » à Mandelieu au lieu dit « les Tourrades ».
Autant vous dire tout de suite, cela m’a fait très très bonne impression. Les tables, les chaises et tout le mobilier sont de bonnes et belles qualités, une décoration au top et un service des plus souriants. Bon d’accord ! C’est l’ouverture et ils ont intérêt à bien accueillir tout le monde vu l’investissement époustouflant qu’ils ont fait dans cet etablissement.
Nous avons été accueillis avec une coupe de champagne ou bien un cocktail exotique au choix. La cuisine au wok et les brochettes se prépare devant vous et les plats proposés sont innombrables…. L’ouverture c'est fait la veille mais pour ce mardi midi le succès était incroyable. On faisait la queue pour avoir une table alors que l’établissement peut contenir 300 personnes dans deux salles différentes dont une terrasse/Lounge et bar à cocktail qui se decouvre en été dans un jardin.
Mais le plus terrible c’est encore son prix. 10,80€ le midi et 15,80€ le soir pour manger à volonté. Une personne me disait : Vous vous rendez compte avec mes tickets restaurant, cela me revient à 5,40€, le prix d’un sandwich, c’est inouïe……

Pour ceux qui connaisse la fondue chinoise celle ci est proposé à 22€ avec le buffet et le wok à volonté. Ca devient meme  sensationnel !!
le siecle d'or-85 allée Louis Bleriot Mandelieu

                     DIAPORAMA BUFFET & TRAITEUR


Repost 0
free - dans PRESSE
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 07:09

Napoléon revient d’exil et Golfe Juan exulte, c’est la marche triomphale de la cote d’Azur.
Tout au long du week end, des milliers de visiteurs ont pu découvrir les vieux métiers du 19e siècle dans le village Napoléonien. Avant même la reconstitution du débarquement sur la plage du bivouac, les curieux ont pu profiter des à cotés de la manifestation. Le défilé des soldats au son des fifres enjoués et des tambours n’est surement pas passé inaperçu dans le centre ville de la station balnéaire de cette Cité Azuréenne.
Le public a pu immortaliser les officiers, soldats, fantassins et régiments venus de France, d’Italie, de Suisse, d’Autriche et même de la République Tchèque. La ville s’est muée aux couleurs Napoléoniennes et les cocardes tricolores affluaient sur les vitrines des commerçants.
les danses imeriales dans les rues de la ville

Cette plongée dans l’histoire de France n’a pas manqué d’impressionner une fois de plus les touristes et les badauds venus des 4 coins du monde.
La reconstitution de cet événement doit sa réussite à l’engagement de ses reconstituteurs qui ont pris très à cœur et dans le plus grand sérieux leurs missions ainsi qu’a la qualité des costumes plus authentique que jamais ainsi qu’aux 300 figurants. A tel points que même les moustaches des protagonistes semblaient d’époque.
le village Napoleonien avec ses stands de collectionneurs et les vieux metiers sur le vieux port

Au village Napoléonien, l’accent était mis sur les vieux métiers. Tailleur de pierre, forgeron, ferronnier d’art, cardeur de laine ou sculpteur de blason, mais aussi dentelière, potier. Mais le stand qui a attiré le plus d’attention est celui qui permettait de découvrir la frappe au balancier.
Sur la plage, on pouvait aussi se promener parmi une cinquantaine de tentes à l’ancienne montaient par des associations de commémorations diverses qui ont réellement bivouaqué comme à l’époque du débarquement avec ballots de paille, feux et marmites ….
les troupes prennent place pour l'arrivée de l'Empereur

Dans l’avenue de Verdun, un bal impérial était reconstitué avec ses danses, sa musique et les officiers grenadiers qui accompagnaient les gentes dames.
Un chapiteau avec une conférencière rappelait les chapitres de l’histoire pendant que des historiens déplaçaient sur une énorme maquette la reconstitution des grandes batailles avec sa centaine de figurines en plomb.
les generaux et les officiers viennent reconnaitre les lieux

Enfin, on arrive au clou de l’événement. Un premier coup de canon et Golfe Juan arrête la grande horloge du temps pour faire revivre le débarquement de l’Empereur sur la rade de cette bourgade de pécheurs.
L’ »inconstant » apparaît au large de la baie de Cannes et des iles de Lérins et une première chaloupe emmène les généraux sur la plage à la rencontre de la grande armée qui vient de se reconstituer à l’appel des vétérans. Puis une seconde chaloupe apparait avec Napoléon Bonaparte à son bord.
 Les milliers de regards de la foule amassée le long de la promenade de la plage et sur l’immense tribune sont tournés vers l’empereur. Bicorne sur la tête et flanqués de ses insignes impériaux sur la poitrine, il débarque enfin sur la terre ferme. L’écume des vagues caresse le sable à ses pieds. Le public l’acclame et des « vives l’empereur » jaillis des rangs.
La reconstitution se poursuit au son des musiques militaires. On assiste à un spectacle exceptionnel digne des plus grands films hollywoodiens. Entouré de ses officiers Napoléon passe en revue ses troupes qui lui présentent les armes. Puis  un coup de canon retentit, une frégate anglaise est apparue.
 Elle est immédiatement coulée. Le régiment charge, on assiste à une bataille sur la plage de Golfe Juan contre ses maudits Anglais une fois de plus. Le résultat se veut le plus proche de la réalité. Certains costumes dépassent les 10000€ m’a affirmé un Marechal brodé d’une veste de fil d’or.
Napoléon est victorieux. La foule en délire de ce spectacle grandiose l’acclame à nouveau. L’aigle tricolore peut voler jusqu'à notre Dame de Paris. La route impériale peut s’ouvrir à lui. La Route Napoléon, la route la plus célèbre de France. La plus belle aussi !! Devient mythique pour l’éternité.
Un grand merci à Christian qui m’a facilité la tache avec un laisser passer de presse qui m’a permis d’être au cœur de l’événement, sans lui le reportage aurait été difficile vu la foule qui c’est accumulé le long des barrières.
Quoique maintenant je dois faire la plonge à la cantine de Nice Matin pour une semaine ! hi hi hi  Allez ! Pour mes amis bloggeurs qu’est ce que je ne ferais pas ……..
Cette campagne napoléonienne, «l'invasion d'un pays par un seul homme», est la plus belle des campagnes puisqu'elle se déroule sans tirer un coup de fusil, sans verser une goutte de sang. Cet homme étrange a comme enivré le monde. Il a été publié plus de livres sur l'Empereur qu'il ne s'est écoulé de jours depuis sa mort.
Napoléon c'est surtout l'épilogue de ces vingt années d'une vie hors norme, et questionné par son médecin Irlandais, Barry O'Meara, à Sainte-Hélène, Napoléon lui confiera que le moment le plus heureux de son existence a été «La marche de Cannes à Paris», moment inoubliable où la France s'offrait à lui sans combattre, comme envoûtée...
Voici sans aucun doute une autre façon de découvrir la Cote d’Azur pendant ce mois de Février/Mars loin des affluences touristiques et des grosses chaleurs mais avec la certitude que le soleil sera toujours au rendez vous.

Vive l’Empereur, Vive la France, Vive la Cote d’Azur.
REVOIR LE 1er ARTICLE

 DIAPORAMA SUR LES FESTIVITES ET LE DEBARQUEMENT


Repost 0
free - dans PRESSE
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 18:55

Des associations et des passionnés de la grande armés qui commemorent avec serieux.

Il a tout inventé, il a tout codifié. Il est à l’origine de grands mouvements politiques, économiques, législatifs de ce troisième millénaire. Nous sommes dans l’ère de l’Euro, L’Empereur lui en est encore au Franc Germinal. Mais son nom reste gravé dans l’histoire du monde comme aucun homme, ni avant, ni après lui.
Il a fait de la France la plus grande puissance mondiale qui n’ait jamais existé. Oui je sais ! En prononçant ces paroles, je risque de m’attirer les foudres des antis Napoléoniens et de ceux qui voient en lui un dictateur de plus sur la planète. Mais laisser moi juste vous raconter l’histoire qui est en rapport avec la sortie que j’ai faite ce week end.



























Des costumes d'epoque fait à la perfection


L’histoire elle est la, elle est écrite, on ne pourra pas la changer. L’histoire du monde est faite de conquêtes de pouvoir et de tragédies. On ne va pas refaire l’histoire mais nous devons garder en mémoire notre patrimoine historique et les hommes qui ont combattus pour nos couleurs.
Une sono et des moyens importants pour Napoleon

Napoléon reste une enigme, une légende encore vivante, un mythe immortel. J’ai pu m’en apercevoir tout le long de ce week end comment des hommes et des femmes venant des 4 coins de l’Europe et de toutes nationalités ont commémoré le débarquement à Golfe Juan. Des Tcheques, des Italiens, des Autrichiens, Des Belges, des Allemands et bien sur des Français des 4 coins de France et de Navarre.
Dans le bivouac des Autrichiens.

Dans le monde entier son nom claque comme la force d’un étendard fouetté par les vents. Presque deux siècles après sa mort son ombre plane sur le monde comme l’aigle plane sur les montagnes les plus hautes de notre globe terrestre.
Rien qu’a la vue de son nom inscrit ca et la de la France à la Russie, de la Norvège à l’Italie, des sables de l’Orient aux sommets des pyramides, personne n’est indifférent.
C’est la mémoire de la grandeur de la France que je vais vous faire revivre au travers de mes photos pour la commémoration du débarquement de Golfe Juan le 1er Mars 1815.





























Cet événement historique à eu lieu en terre de Provence et notamment sur la cote d’azur cette terre tellement magique et pleine de légendes. Cet événement fait parti des 10 plus grandes manifestations de la cote d’azur et le reportage m’a été facilité par un laisser passé de presse.
Dans le village Napoleon , les metiers anciens sont présentés

Le Golfe Juan ce petit village de pécheurs des bords des Alpes Maritimes département qui existaient déjà du temps des Romains a scellé son destin avec l’histoire du monde. En ce jour du 1er Mars 1815, l’homme le plus puissant du monde, l’homme le plus connu après Jésus Christ le fit à tout jamais entrer dans l’histoire des villes qui résonnent comme un hymne glorieux à l’oreille des peuples….. Le golfe de Jouan ou démarre la plus mythique et la plus prestigieuse des routes Françaises : LA ROUTE NAPOLEON.
les jolies bourgeoises se promenent dans les rues de Golfe Juan

A l’image de la route 66 aux états unis, cette route restera un mythe gravé à jamais dans l’histoire de notre pays. Des noms et des villages légendaires qui sont connus du monde entier sont traversés par cette sublime route. Des paysages exceptionnels comme nulle part ailleurs. De Cannes à Grasse en passant par Mouans-Sartoux chaque étape vous apporte son lot de magie. Jusqu’à Castellane porte des célèbres gorges du Verdon la beauté est remarquable, on poursuit l’itinéraire vers Digne, le col des Lecques pour franchir les clues de Taulanne et une fois arrivé à Grenoble, vous aurez fait un voyage époustouflant, mémorable, gigantesque.
D'autres plus sauvageonne coupe du bois pour faire le feu devant le bivouac

Mais, je parle, je parle !! Il m’est impossible de faire court une fois de plus et je suis bien obligé de consacrer un second article à cette festivité incroyable qui attire chaque année une foule de passionnés et de curieux. Plus de 50000 personnes sur le week end.





























Surtout, et  je sais que beaucoup d’entre vous ne connaissait absolument pas cette énième fête sur la cote d’azur en cette période de Février/Mars déjà si chargé en événements, mais à l’image de mon article sur la fête du citron à Menton, je vous mets cette fois ci en premier les portrais des participants et je vous parlerai de son spectacle, de l’histoire et de l’organisation de cette extraordinaire aventure de « l’épopée des Cent Jours » que commémore la ville de Golfe Juan Vallauris chaque Année dans mon prochain article.





























Enfin ! Il m’est impossible de ne pas vous indiquer cette anecdote de mes amis Américains. L’Ohio qui est l’un des états ou ses habitants sont pour la plupart d’origines Françaises possède un magasin moto qui s’appelle « Harley Davidson of Napoléon » et je peux vous dire que les membres du club sont très fiers de cette appellation.





























Puis pour continuer une seconde anecdote, les scènes de batailles du film de Sacha Guitry « Napoléon » ont été tourné au dessus de Grasse sur le plateau de Caussols à quelques centaines de mètres de ma résidence secondaire.
Vive l’Empereur ! Vive la France  Vive la Cote d’Azur!





























*prochainement : les scènes de batailles (300 figurants), le débarquement, le village et le bivouac de Napoléon, les défilés, les danses impériales, les métiers anciens.

DIAPORAMA DES AUTRES PERSONNAGES ET PLAN DE LA ROUTE NAPOLEON



CARTE DE LA ROUTE NAPOLEON

Repost 0
free - dans PRESSE