Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 22:19

Au moment ou je vous parle, le festival du Film de Cannes à ouvert ses portes sur la soirée d’inauguration pour la 61 eme édition de ce qui est le plus grand festival du cinéma au monde.

Pour la 61eme fois la petite station balnéaire des Alpes Maritimes devient la capitale mondiale du 7eme art et devance de toute sa splendeur sa grande sœur Américaine « Hollywood »

Je suis donc descendu cet après midi avec mon Harley Davidson faire un petit tour sur la croisette pour me mettre dans l’ambiance des festivaliers. Il est hors de question de venir en voiture déjà qu’en 2 roues les places de parking se font rares.

Bien sur ! C’est demain jeudi que le festival prendra toute sa hauteur avec les premiers films en compétitions. En attendant, nous en sommes encore aux préparations ou plutôt aux fignolages de la mise en place.

Tout le long de la croisette, les tentes et les barnums fleurissent de leur blancheur et les Ferrari, Bentley, Lamborghini ou Porsche font des vas et vient incessant.

Le festival est aussi l’occasion de voir tous les déjantés et illuminés de la terre qui viennent à cette occasion pour ce faire remarquer. Rien que pour cela, le spectacle de nos humoristes devient  banal à coté de tous ces spécimens. J’ai déjà croisé un Dalai lama parisien, une coco chanel réincarné et des pères Noel en folie.

Face au Palais avec son fameux tapis rouge et ses vingt quatre « marches de la gloire » les photographes  ont déjà pris position. Ce sont des dizaines d’escarbots qui sont déjà en place et certains mordus sont la depuis ce matin.

Cannes passe de 75000 habitants à plus d’un million d’individus qui vont s’entasser dans un périmètre restreins. Pour l’instant les plages ne sont pas encore prises d’assaut et les quelques baigneurs profitent d’une chaleur torride. C’est qu’il fait déjà très chaud et les bronzages sont bien avancés !!

Dans quelques heures Cannes va devenir chaude bouillante. Julianne Moore, Dany Glover et  Clint Eastwood vont monter les marches, Sean Penn va ouvrir la cérémonie et Indiana Jones fait son retour.

La police montée cannoise est sur les dents !! je vous livre les premières photos, silence on tourne !!


Ah oui !! vous me le dites si vous voulez que je continue ma balade du 61eme Festival. C'est comme vous voulez !!
je suis né dans cette ville alors , ca fait longtemps que je vois cette comédie !!!


Repost 0
- dans PRESSE
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 07:56












Pour ceux qui ne connaissent pas Jimmy, c’est un pote qui est allé s’installer en Floride depuis presque un an et dont j’avais consacré un article sur la restauration de ces fameux Hot Rod qu’il fabriquait sur la cote d’Azur dans son atelier de Villeneuve Loubet. Il avait été l’heureux propriétaire du Hot Rod de Johnny Hallyday qu’il avait du modifier pour le rendre plus conduisible.














Depuis 10 mois ont passé et Jimmy vit son rêve à fond en étant installé sur la cote Ouest de la Floride à Clearwater au dessus de Saint Petersburg.

Il me donne fréquemment des nouvelles de son parcourt initiatique dans la préparation à l’Américaine des Hot Rod, car si Jimmy était un très bon préparateur Français, on sait tous qu’aux Etats-Unis nous passons à l’étage infiniment supérieur. Mais comme notre gus est un tout bon et un passionné dans l’âme, il n’aura pas mis longtemps à se faire connaître.















Rendez vous compte qu’il à déjà été pris comme jury de ce qui est l’un des plus prestigieux salons Harley et custom des états unis.

Le Florida Bike Builders de Clearwater se tient dans le salon de l’Océan Center pour la centaine de Harley en compétitions qui doivent être absolument construite entre janvier 2007 et janvier 2008 uniquement dans l’état de Floride.













Evidemment tout le gratin du milieu Harley se déplace pour l’événement avec la médiatique famille Teutul de Orange county chopper qui sont sur tous les fronts du territoire. Notre célèbre Frenchie «
Cyril Huze
» qui à fait son trou depuis longtemps et le non moins célèbre « Billy Lane » .Cet année, c’est Wide Open Cycle qui s’adjugera la couronne suprême.
















Les attractions sont toujours à la bonne sauce » biker attitude » avec l’élection de « Miss Full Trottle » par le célèbre magasine spécialisé, les stands d’accessoires divers, les concerts de Rock et le mur de la mort font toujours parties de la vitrine indémodable.


                         DIAPORAMA SHOW BIKES & CLAERWATER PICTURES





Deux excellentes journées du 27/28 Janvier 2008 sous une température et un soleil à nous faire pâlir d’envie sur la cote d’azur. Un Bike Builders encore haut de gamme.

Jimmy à rencontré ce jour la, un couple de Lillois qui sont installés depuis 15 ans en Floride avec à la clé le Santiago Chopper.

La communauté Francophone est très importante dans cet état qui est facile à vivre, (j’ai encore une adresse officieuse à Apopka) à échelle humaine pour des petits Français qui ont peur du gigantisme.













Cela me fait de nouveau penser à la rencontre d’un Titi Parisien que j’avais rencontré au Flea Market de Fort Lauderdale en 93, ancien forain des puces de Clignancourt et qui c’était installé sur Miami. Il m’avait répondu : »Enfin je gagne de l’argent !! » Un état ensoleillé ou nos grands chef cuistot n’ont pas hésité à s’associer pour créer le « Bistrot de Paris »Bocuse, Verge, Le Notre  tiennent depuis une institution.














CLIC SUR LE JOURNAL




Un Roger verge grand amateur de Harley Davidson que j’avais rencontré à Daytona et qui nous invita plus tard dans son grand restaurant gastronomique. Enfin ! Beaucoup de français qui connaissent le rêve Américain, le vrai, celui qui n’est pas un mythe mais bel et bien une réalité.

Souhaitons à Jimmy tout le succès qu’il mérite pour son avenir Américain. Il a fait le pas et il a bien eu raison !!!

 

                                           DIAPORAMA ELECTION MISS FULL TROOTLE


Repost 0
- dans PRESSE
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 17:25
californication.jpg
 
 
Synopsis, quoi ! Ben c’est le résumé !
 
 
 Hank Moody est un écrivain qui a écrit un best-seller, et vivait avec femme et enfant à Los Angeles. Seulement la Cité des Anges porte parfois mal son nom et la vie de Hank n’a certainement pas pris la tournure qu’il croyait. Le sexe, l’alcool, la drogue auront eu raison de sa relation avec sa compagne et de sa créativité. Depuis, Hank erre dans une zone où sa gloire passée lui offre encore quelques bons temps, voire quelques bons coups. Mais où les raisons de vivre et d’espérer sont bien loin. Il n’y a plus que sa fille qui lui apporte quelque réconfort. Pourtant la nouvelle que Karen va se marier va secouer le monde de Hank.
californicated-cast.jpgD_perdusa.jpg








Les douze épisodes de la saison vont ainsi nous permettre de voir l’évolution de Hank, sortir de son personnage d’écrivain loser pour redevenir quelqu’un de bien, pas forcément consensuel, mais capable de voir que ses actions ont un prix. Hank ne changera pas tout seul : sa fille Becca, Karen son ex compagne qui en pince toujours un peu pour lui, Charlie son agent et aussi seul ami seront là.anim_06392513-9736-d7c4-fd6a-9eacf477301c.gif
 
Cette série  est loin d’être parfaite. Certains sujets d’intrigues et personnages sont assez "clichés" mais elle possède de bon argument pour être suivie. Duchovny est l’un d’eux. Loin du monolithique Fox Mulder, le personnage pathétique et torturé d’Hank Moody lui permet de montrer beaucoup de talent. Duchovny et Evan Handler arrivent à rendre intéressante cette relation de deux hommes qui partage les mêmes goûts pour l’auto flagellation. Ils ont tout ce qu’ils désirent devant leurs yeux, mais sont capables de tout envoyer balader en pensant avec le spaghetti (de contrebande) qui pendouille entre leurs jambes. 
anim_935036d0-a6bf-6a14-2d3e-7f5ea57dd2c0.gifmain.jpg







Oui, oui !! Je vois quelques femmes qui vont dire c’est la place de leur cerveau et vont commencer à raconter à leur  mari pendant la visualisation de la série quelques petites remarques désobligeantes envers la gente masculine. Eh bien ! nous bikers, heros, chevaliers des temps modernes. Ne vous y détrompez pas, ce n’est que du cinéma, dans la réalité, nous sommes bien différents. Soso….. Une bière et vite ………



« Californication », est une série pleine d’humour. Elle tourne en fait les actes sexuels en dérision. Même s’il y a plusieurs scènes de sexe et de nudité féminine, cela reste dans la limite du raisonnable. Toutefois, il est déconseillé de la montrer aux plus jeunes et reste une série pour les adultes. Cette série signe avant tout le grand retour de David Duchovny dans un personnage totalement différent de ceux qu’il a interprété jusqu’à maintenant. Le rôle lui sied à merveille ! « Californication » est une série totalement déjantée et prenante ! Sous le soleil de Californie ou les bikers sont aux anges, c’est beaucoup plus que du « Very Hot » avec Travolta et son Wild hog.Les Cannois avaient pu voir l’avant première au MIPCOM 2007 du palais des festivals et le succès avait déjà été total. Mais la cote d’azur n’est elle pas la sœur jumelle de l’état doré !!
episode1.jpgepisode2.jpgepisode3.jpg

 


Mel Gibson Under and Alone
 
Mel Gibson pourrait revenir au rang de "simple acteur" sous la houlette d'Antoine Fuqua dans "Under and Alone". Le film relaterait l'infiltration véridique des Mongols, un club de bikers par un policier, vétéran du Vietnam
PhotoID19231.jpgunderandalone.jpg

Mel Gibson s'apprêterait à tourner sous la direction d'Antoine Fuqua dans Under and alone dès l'année prochaine. Le réalisateur de La
Passion du Christ et Apocalypto était pressenti depuis plusieurs années pour tenir le rôle principal de ce film adapté du livre de Billy Queen, relatant l'histoire vraie de l'infiltration d'un groupe de motards par un agent de l'A.T.F. (un organe de répression du trafic de drogue, d'alcool, de tabac et d'armes à feu), vétéran du Vietnam. Ce serait la première fois depuis Signes, en 2002, que Mel Gibson ne réaliserait pas le projet dans lequel il jouerait.
Un scenario à l’identique de Fixing the shadow (beyond the Law) avec Charlie Sheen et Linda Fiorentino ou bien de Stone Cold avec Brian Bosworth dont les scénarios ressemblent déjà à celui-ci par l’introduction d’un flic à l’intérieur des gangs de motos. Histoires souvent vrais puisque dans les années 70/80 le gouvernement Américain et le FBI avaient engagés plusieurs de leurs agents dans les différents organisations MC1% de l’époque. Ce qui a déjà donné une multitude de livres sur ces faits.
Je ne manquerais pas de vous tenir au courant de la suite de ce film ………..
Repost 0
- dans PRESSE
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 14:06
Image2s.jpg
 
L'affiche de Hell Ride, produit par Quentin Tarantino et réalisé par Larry Bishop, vient d'être dévoilée. De quoi saliver en attendant la sortie de ce road-movie bourré de testostérone.
Quentin-Tarantino-Quentin-1511796-copie-1.jpgimageKAU-copie-1.JPG













C’est un film de bikers dans la plus pure tradition du genre qu’affectionne particulièrement le producteur Quentin Tarentino. Son implication est sans doute minimale, mais ce genre de film est plutôt rare de nos jours, on lui laissera sa chance avant de formuler toutes critiques.
hellride-firstlook-03.jpg
Hell Ride est un film qui se veut un clin d'œil aux westerns spaghetti mais qui se déroule dans l'univers des motards. Même si son nom est associé au projet, Quentin Tarantino ne l'a pas réalisé. C'est plutôt Larry Bishop qui a tourné le scénario de ce long-métrage qui devrait être en salles cette année.
hell-ride-4.JPG
Petit rappel quant au "pitch" de Hell Ride (la route de l'enfer en français...) : Pistolero est un vieux motard qui veut venger la mort de sa douce, assassinée par un gang de bikers, les 666 Satanique (!) il est aidé par son frère (the gent) et Comanche. Côté casting, citons Michael Madsen (un habitué des films de bikers), Larry Bishop, Julia Jones87.jpg, Eric Balfour, Dennis HopperDennis-Hopper-Hopper-1659896.jpg, David Carradine ou encore Vinnie Jones. Arsouilles, baston et jolies filles devraient former un savoureux cocktail dans ce film dont la date de sortie n'a pas encore été communiquée (Fin Avril ?), et qui est présenté au festival de Sundance dans l’Utah.
 hell-ride-tarantino1.jpg

Espérons une fois de plus que ce film ne sera pas l’un de ces éternels navets que l’on nous a servi ces derniers temps du genre de » Bande de sauvage » avec Travolta parodiant les membres d’un club d’une marque que nous connaissons tous ou bien encore le film « Ghost Riders » avec Nicolas cage qui vient de la bande dessiné des héroics fantasy. 
hell-ride3.JPG

Seul la série canadienne «  the Last Chapter » ou bien le film Hochelaga échappe à la règle des biker’s movies complètement insipide de ces dernieres années exit Burt Munro. On peut en douter une fois de plus quand on voit que Dennis hopper est dans le casting du film et quand on sait que celui-ci à l’image de son ex pote Peter Fonda, font des films alimentaires.
 
hellrideposter-good.jpgHell-Ride-big05.jpg














Enfin ! Attendons de voir comme je le disais plus haut et en attendant de découvrir ce film qui devrait etre sur les grands écrancs de l'hexagone pour la fin de l'année 2008 puisque celui ci est programmé au mois d'avril chez nos cousins  Americains, contentez vous de voir pour l'instant ces quelques images.

hellride135.jpgvictors.jpg












Pour le plaisir en attendent de trouver des images vidéos de notre film , voici le clip de Manowar.
Repost 0
- dans PRESSE