Jeudi 6 octobre 2011 4 06 /10 /Oct /2011 17:29

DSCN0166.JPG

En route pour un reportage sur AB Moteur TV

 

Les sculptures géantes du mont Rushmore sont quelque chose d'unique au monde, et de très américain. Il s'agit de quatre titanesques portraits de présidents américains gravés directement dans une falaise au cœur des Black Hills, dans le Dakota du Sud.

usa-2011-8662.JPG Mont Rushmore : "La mort aux trousses", d'Alfred Hitchcock, où Gary Grant et Eva Marie Saint, poursuivis par l'espion James Mason, tentent de se dissimuler jusque sur le nez de Georges Washington, rendit le mont Rushmore célèbre dans le monde entier. Vingt ans plus tard, la pochette d'un disque fit à nouveau le tour de la planète : le visage des cinq musiciens de Deep Purple remplaçait celui des quatre présidents. J’en possède encore le vinyle que je garde très précieusement.

usa-2011-8658.JPG Doane Robinson imagina d'attirer les touristes avec trois personnages de légende sculptés dans une aiguille de roche des Black Hills : Kit Carson, Jim Bridger et John Colter. Un sénateur s'associa à l'idée : fort de cet appui politique, Robinson se mit en quête d'un sculpteur capable de mener l'œuvre à bien. En 1923, John Gutzon Borglum est bien connu du public : un portrait de Fremont, un buste de Lincoln, ses études à Paris et sa rencontre avec Rodin l'ont mis en contact avec des personnalités importantes.

usa-2011-8597.JPGusa-2011-8600.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sculpteur s'empare du projet et décide, au lieu des héros de l'Ouest, de sculpter dans la roche quatre grands présidents des Etats-Unis : George Washington, général de l'Indépendance et premier président des USA, Thomas Jefferson, l'un des rédacteurs de la constitution, Abraham Lincoln, garant de l'unité nationale, et Théodore Roosevelt, premier à affirmer les Etats-Unis sur la scène internationale. Après plusieurs jours d'exploration, les deux hommes trouvent, au flanc de Harney Peak, point culminant des Black Hills, une falaise orientée au sud-est: le grain fin du granite résistera longtemps aux éléments.

usa-2011-8615.JPG Chaque visage mesurera 18 mètres de haut : 14 ans se passent à sculpter la montagne, dont seulement six et demi sont utilisés, pendant lesquels plus de 400 personnes travaillent sans relâche. A partir de 1939, pendant que son père cherche des fonds dans l'Est, Lincoln, le fils du sculpteur, dirige le chantier. John Gutzon Borglum meurt en mars 1941. Au mois d'octobre suivant, Lincoln met fin aux travaux de finition, faute d'argent.

usa-2011-8656.JPGusa-2011-8695.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le coût total de l’œuvre s’éleva à 989 992,32 dollars. Il est intéressant de remarquer qu’aucun ouvrier ne fut tué lors de la réalisation de l’œuvre ce qui est remarquable pour l’époque. Dans un canyon à proximité se trouve une chambre forte creusée dans la roche qui contient 16 panneaux en porcelaine émaillée. Les panneaux accueillent le texte de la Déclaration d’indépendance, de la Constitution, de l’histoire américaine et de la biographie des quatre présidents et de Borglum. Cette chambre fut ouverte en 1998.

usa-2011-8676.JPG Des travaux furent également réalisés dans les années 1990 pour améliorer les infrastructures d’accueil des visiteurs (musée, maison du tourisme et sentiers balisés). Des ouvriers alpinistes escaladent chaque année l’œuvre afin de l’entretenir. Le 8 juillet 2005, la société allemande Kärcher bien connue pour ses nettoyeurs haute pression, réalisa une opération marketing en nettoyant la sculpture avec de l’eau pressurisée et chauffée à 95 °C.

usa-2011-8701.JPGusa-2011-8708.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une allée bordée de colonnes, gravées du nom de chacun des 50 états des Etats-Unis, prépare psychologiquement le visiteur à l'impressionnant spectacle de quatre Présidents dont le visage mesure environ 18 mètres de haut, au sommet d'une falaise de 1740 mètres. Le mont Rushmore est parfois appelé le "Sanctuaire de la démocratie". Pourtant de nos jours cet endroit est toujours contesté par les indiens Lakota qui revendiquent la propriété de ce parc.

DSCN0182.JPG Nommée Six grands-pères par les indiens Lakota (Sioux), la montagne fut rebaptisée d'après Charles E. Rushmore, un grand avocat de New York qui la remarqua durant une expédition en 1885. Lieu sacré pour les indiens, le Mont Rushmore fit partie intégrante de la route que le chef indien Sioux Black Elk emprunta lors d'un voyage spirituel qui le mena au sommet du pic Harney Peak à proximité du mont.

usa-2011-8845.JPG   J'accompagne la journaliste d'AB moteur TV

 

Après toute une série de batailles dont celle de Little Big Horn contre les indiens de 1876 à 1877, les États-Unis, attirés par les richesses de l'ouest, conquirent le territoire qui appartenait aux indiens depuis la signature en 1868 du Traité de Fort Laramie. Pour les pionniers blancs, le pic possédait plusieurs noms différents comme Cougar Mountain, Sugarloaf Mountain, Slaughterhouse Mountain, ou bien encore Keystone Cliffs.

usa-2011-8840.JPG   Bientot notre balade sur AB Moteur TV

 

La colline fut nommée Mont Rushmore durant l'expédition d’exploration. Le monument draine plus de deux millions de visiteurs par an et pendant le rally des black Hills aucun Bikers européens ne manquerait cette visite pour rien au monde ….

 

                  DIAPORAMA DU MONT RUSHMORE

 

Par free - Publié dans : USA - Communauté : Region Sud
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés