Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 22:14

Cambodge-6983.JPG

Pour ceux qui aiment une découverte en profondeur d'un pays, la route du lac, ainsi qu'une ballade en bateau à la rencontre des villages de pèche flottants, sont des visites incontournables au même titre que les temples. C'est un des endroits ou l'on se trouve au plus prés de la vie cambodgienne et au contact de leur réalité de tous les jours. Ici, toute la vie se déroule autour de l'eau.

Cambodge-6986.JPGTrès poissonneux, paradis des pécheurs, il abrite des villages lacustres comme kompong depuis la nuit des temps. Une grande partie des marchandises arrivent par le lac et c'est le poumon de Siem Reap, car les grandes routes pour rejoindre les autres villes sont en trop mauvais état. Se rendre dans cet ancestral village de pêcheurs par la route est une petite expédition : en saison sèche, il faut compter environ une heure et demie de transport en mono space depuis Siem Reap. Une partie du voyage se fait sur une route complètement défoncée.

Cambodge 6993Ensuite, pour cinq dollars,  un service de moto-taxi vous conduira par un chemin crevassé (véritable séance de moto-cross de vingt minutes, surtout si la moto s’avère être un vélomoteur) jusqu’à la barque qui vous mènera au village (à nouveau vingt minutes). Sur place, vous pourrez vous restaurer à  des prix tout à fait raisonnables dans une paillotte. Pour 10 dollars, on vous proposera une visite en barque de la forêt inondée.

Cambodge-7007.JPGLorsqu'on rallie Battambang à Siem reap en bateau, on croise une multitude de villages flottants. Le bateau ralentit d'ailleurs à chaque fois pour éviter de créer trop de vagues qui risqueraient d'inonder des habitations.
Ces villages flottants sont une curiosité pour nous les occidentaux car peu habitués à en voir. Ce sont pourtant des villages comme les autres avec lieux de prières, écoles etc. La grosse différence est que l'on s'y déplace en pirogue.

Cambodge 7041En remontant la rivière Sangker, de Prek Toal à Battambang, en navette rapide ou bateau traditionnel, on découvre toute une économie née de l'eau, on fait des rencontres étonnantes qui remettent à l'endroit notre tête bien remplie de certitudes de citadins nantis. Nulle part mieux qu'à Prek Toal, le village flottant qui a fait de l'élevage de crocodiles sa spécialité, jusqu'à sa réserve ornithologique, on mesure combien l'eau est source de vie, et cependant la pollution de la rivière boueuse dans laquelle hommes et animaux pataugent à longueur de journée tempère notre enthousiasme.

Cambodge-6781.JPGGardons nous bien de véhiculer des images idylliques de sérénité et de belle nature. La rivière, en saison sèche, n'est plus qu'un filet d'eau à certains endroits. Le lac Tonlé Sap entre profondément dans les terres à la saison des pluies. C’est à la fois une curiosité naturelle et un atout majeur du développement du pays. Une marée annuelle d’une ampleur exceptionnelle qui inonde les villages et les forêts, entraînant leurs occupants à déménager ou à s’adapter de façon spectaculaire à cet écosystème particulier.

Cambodge-6786.JPGCambodge-6863.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Tonle Sap est le plus grand lac d'eau douce d'Asie du sud est, c'est un site de première importance du point de vue écologique, reconnu en tant que biosphère par l'UNESCO. Il se situe non loin du site historique d'Angkor. La superficie du lac pendant la saison sèche de prés de 2 700 km2 pour une profondeur d'environ un mètre, se voit quasiment multipliée par six quand arrivent les pluies de la mousson. En effet le Mékong est alors en crue du fait  de la fonte des glaces himalayennes et de la rivière qui le relie au lac inverse son cours. On estime alors que la surface du lac peut atteindre 16000 km2 et sa profondeur neuf mètres. En volume cela représente une multiplication par un facteur 70.

Cambodge-6908.JPGDans un pays où le poisson est la source de protéines discontinue, la plupart des villages sont situés le long des lacs et rivières et bon nombre sont conçus en virgule flottante sur les voies navigables. C'est notamment le cas sur les rives du lac Tonlec sap. Kompong Luong est une zone entière de cinq villages flottants situé sur le lac dans la province Pothisat. Comme la plupart des collectivités flottantes, c'est un canton animé de pêcheurs, de constructeurs de bateaux, d’hommes d'affaires et de commerçants, offrant tout ce dont une ville sur les terres sèches peut fournir à sa population.

Cambodge-6927.JPG894.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans l'ensemble des cinq villages flottants dans la commune de Kompong Luong, il comprend environ  1214 familles avec une population totale de 6962 personnes. Le plus accessible se nomme Chong Khneas mais si vous poussez la visite plus loin, il y a ceux qui sont encore beaucoup plus intéressants comme : Kompong Chnang, Bak Prea, Prek Toal, Chong Khneas, Phoum Kandal. Pour quelques dollars une barque nous emmène au cœur de ces villages flottants en empruntant les étroits passages entre les habitations, on s’immisce en douceur dans le quotidien de ce lieu. Un moment de sérénité, de découverte et de rencontres dont il serait dommage de se priver.

Cambodge-7063.JPGC’est un des moments magiques du voyage et un souvenir inoubliable, et toujours des gens qui vous sourient même si les conditions de vie sont assez dures et aussi des enfants qui vous saluent avec de larges sourires et de petites mains qu'ils secouent vivement ! Le gouvernement a pourtant acheté des terres à ces gens mais ils sont incapables de vivre sur la terre et préfère vivre dans leur village flottant aux allures d'une petite Venise rurale  plutôt que de vivre dans les maisons en dur et en béton ! Nous sommes au cœur de ce Cambodge magique et mes sens frétillent de plaisirs…. Je savoure l’aventure !

Cambodge-7089.JPGOn l'a appelé le " pays du sourire ". C'est toujours vrai, même si le Cambodge est également devenu, hélas, synonyme de génocide et de terreur. Ce n'est pas le moindre des paradoxes de ce petit Etat tant médiatisé au travers de ce qu'il a donné de meilleur (Angkor) et de pire (les khmers rouges).

Cambodge-7096.JPGMalgré la peur des armes et des mines, encore présentes, malgré ses plaies béantes, comment ne pas tomber sous le charme d'un pays aussi beau et d'une population aussi attachante? Peut-être plus encore que ses passionnants voisins du Sud-est asiatique, le royaume khmer est incroyablement fascinant. Son histoire tourmentée et son peuple immolé peuvent déclencher d'étranges curiosités morbides. Mais ce n'est pas si simple : avant toute chose, plane au-dessus du pays cet étonnant mystère que l'on pourrait appeler magie.

Cambodge-7101.JPG

on décharge les briques du bateau


 Magie des eaux du Tonlé Sap qui, chaque année, inverse son cours, magie des temples de grès étranglés par la jungle et magie de tous ces sourires qui semblent vous inviter à la douceur autant qu'à l'aventure. Comme tout pays " excessif ", le Cambodge entraîne des réactions passionnelles. Certains voyageurs peuvent en revenir choqués, mais la plupart en tombent éperdument amoureux, qu'ils y aient trouvé une cause à défendre ou, plus égoïstement, qu'ils aient enfin découvert cette terre humaine où l'on peut se confronter à soi même. Bref, vous étiez venu pour Angkor, vous reviendrez pour les Cambodgiens, princes du sourire, qui sont sur le point de retrouver ce qui faisait leur force : la douceur de vivre.

Cambodge-7104.JPG7088.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DIAPORAMA DE L'ETAPE


 

Partager cet article

Repost 0
free - dans CAMBODGE