Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 16:13
Essaouira, ville blanche et ville balnéaire sur sa presqu'île rocheuse, surgit des eaux comme un rêve de pierre sur lequel le temps n'a pas eu de prise... longtemps connue sous le nom de Mogador, elle est située sur la côte Atlantique du Maroc, à 350 km au sud de Casablanca, à 170 km à l'Ouest de Marrakech, à 160 km au nord d’Agadir
Ville cosmopolite, Essaouira depuis sa fondation, ne ressemble à aucune autre cité du Royaume. Un étonnant mélange d'architectures derrière de hautes murailles battues par les vagues et le vent. Lors des grandes marées, l’océan  comble surfeurs et plongeurs, des criques sauvages, un soleil généreux tempéré par une légère brise, un artisanat réputé dans tout le Maroc, une savoureuse cuisine régionale et un accueil d'une sincérité touchante.
La ville d’Essaouira, fondée dans la seconde moitié du XVIII° siècle présente un caractère pittoresque, sans équivalent en Afrique du Nord, qui tient à ses fortifications à la Vauban, entourant des quartiers anciens aux rues étonnamment rectilignes et larges dont le plan a été tracé par un français, Théodore Cornut.

La ville est protégée par une enceinte crénelée, percée de portes du côté de la terre et flanquée de bastions face à la mer.
Essaouira, c’est un Maroc insoupçonnable, les remparts, le port, les mouettes qui virevoltent et crient dans le ciel, la plage immense, l’air marin pour parfum vous ensorcellera comme nous l’avons été …
Grâce au vent du large, la ville bénéficie d’un air frais. Le spectacle coloré et vivant du retour des bateaux au port, avec leurs casiers pleins de poissons offre un plaisir rare.

La Sqala de la Kasbash, la plate-forme d’artillerie des remparts, offre depuis son bastion nord une vue incomparable sur la médina, classée au Patrimoine mondial de l'Unesco.
 Puis en repassant par la porte Bab El Marsa pour pénétrer dans la médina, nous allons dans un restaurant devenu une véritable institution sur les cotes Marocaines.

Si vous voulez manger des sardines grillées ou déguster un petit homard, allez au restaurant de « La Licorne ». La fraîcheur est incomparable et l’ambiance à jamais gravée dans votre mémoire…
Les patrons sont un couple de Français et c’est avec fierté qu’Aurélie nous expliquera comment son mari à conçu le décor de ce restaurant de A jusqu'à Z. En véritable artiste, il a sculpté, peint, bâtit tout ce qui se trouve à l’intérieur. Allez  voir sur leur « 
SITE » le nombre de « people » qui sont venus mangés dans ce splendide restaurant avec des menus d’à peine 15€ à faire pâlir tous les restaurants du guide Michelin.
Nous logerons à l'exterieur de la ville , pas tres loin de celle ci mais un peu à l'ecart et abrité des vents. L'hotel Ibis Moussafir est tout a fait correct et ses commoditées sont excellentes , nous l'avons reservé pour Essaouira et El Jadida et les 2 nuits dans ces établissements sont bonnes.

 

On continue notre route sur El Jadida, cette autre cité portugaise est connue pour son extraordinaire citerne. On gare nos motos pratiquement devant le lieu à visiter et on entre dans une vaste salle souterraine voûtée faisait partie de l’ancien château fort construit en 1514 par les Portugais.
Sur un plan carré de 34 m de coté, la salle comporte six nerfs dont les voûtes d'arêtes reposent sur 25 colonnes et piliers. La travée centrale est percée d'un large oculus par où se déverse la lumière du jour qui produit par réflexion sur l'eau de la citerne, un surprenant effet de miroir. Cette ancienne salle d’arme fut transformée en citerne d'eau potable lors du siège d'El Jadida au milieu du XVe siècle.
La citerne portugaise d'El Jadida, classée Patrimoine Mondial en 2004 a servi de décor à de nombreux films, dont le célèbre Othello d'Orson Welles.
El Jadida est le témoin d’une richesse humanitaire, culturelle, spirituelle et religieuse très riche, son identité, mais aussi et surtout les lieux de culte qu’elle renferme : une mosquée avec son minaret unique, des églises, des synagogues, des chapelles, quatre zaouiats et une école coranique, constitue ainsi un espace de tolérance, de fraternité et de paix.
L’installation de nouveaux habitants issus de la Communauté Européenne confirme amplement cette situation de la même manière qu’a Essaouira, (Français, Belges, Anglais, Suisses, Danois, et mêmes des Américains) au sein de la Cité qui marque le bon voisinage, l’amitié et le respect de l’autre.

La forteresse de Mazagan (ancien nom d’El Jadida) a été élue parmi les sept merveilles d’origine portugaise dans le monde.




























Nous prenons la route cotiere en direction de Casablanca , mais en cour de route , nous irons dejeuner dans une autre halte gastronomique connu au Maroc pour ses fruits de Mer, et surtout ses huitres, ses homards,ses praires,bulots et son poissons frais.
L'araignée gourmande se trouve sur la plage de Oualidia , charmante station balnéaire avec sa plage separée des brisants atlantiques par une lagune soumise aux regimes des marées.
                     DIAPORAMA DE CETTE ETAPE



Partager cet article

Repost 0