Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 18:40

On arrive à Chicago

J’ai toujours eu du mal à accepter que mes compatriotes Français ont une mauvaise opinion de l’oncle Sam et de ses habitants. Loin du cliché des icones de  l’Amérique et de celle plus folklorique de son cinéma perçu habituellement par nos concitoyens, C’est de l’Amérique de nos cousins germains que je veux mettre en avant, celle de la réalité avec notre histoire commune.
La route 66 nous appelle .....

Parce que la langue de ce pays est l’Anglais (l’espagnol au second rang), on n’imagine pas, chez nous, le rôle que la France a joué dans l’édification de la nation Américaine. Tout juste que Lafayette s’est engagé dans la guerre d’indépendance ou que la Louisiane s’appelait ainsi en l’honneur du roi de France.
quelques réparations anodines !!

Mais qui se souvient que les premiers explorateurs de ce pays/continent, ralliant les grands espaces du Québec au Golfe du Mexique furent des Français. Que le Mississipi fut un fleuve français d’un bout à l’autre de son interminable cours (6700 km avec son affluent le Missouri). Que c’est un Français qui dessina les plans de la capitale Washington DC (Pierre Charles L’Enfant) Que Pittsburg en Pennsylvanie fut d’abord nommé Fort Duquesne.
pas besoin d'attacher nos chevaux mécaniques .....

 Qu’un de nos compatriotes Dupont de Nemours porta en quelques décennies la chimie Américaine au premier rang mondial. Que Chevrolet et Cadillac les prestigieuses marques automobiles sont des noms Français. Qu’un nombre important de villes : Lafayette, Bâton Rouge, Mobile, Saint Louis, Nouvelle Orléans ou nouvelle Rochelle, et même Chicago ou Kansas city…sont des consonances Française.
Et que dire des quelques soixante Paris que l’on recense aux Etats-Unis ou bien tout prés de New York (New Rochelle) l’équipe de football s’appelle les Huguenots !
Des innombrables Fayette ou Fayetteville, de Prairie du chien (Wisconsin) De Vincennes(Indiana) Du Maine, Du Vermont dont la capitale est Montpelier ou de tous ces frenchies qui encore aujourd’hui s’appelle : Laliberté, Bonaventure, Dubois, Duval, Chevalier, Peltier ou Petit ….
Le grand Manitou accueille tout le monde

Des Français ont donc durant trois siècles contribué à façonner la nouvelle nation. Les aléas de la politique internationale ont fait oublier cette prodigieuse aventure collective, faite d’une somme d’histoires individuelles (Toussaint Charbonneau, Jacques Marquette) souvent incroyables qui les ont menés partout, de la « Nouvelle France »jusqu'à la Californie et l’Alaska (capitale Juneau), des verts pâturages acadiens aux après rochers de la ruée vers l’or, des villages de la vieille France profonde (Barcelonnette) aux métropoles naissantes du nouveau monde.
Des Français qui ont couru les bois, descendu mais aussi remonté à la pagaie des fleuves immenses, gravi des montagnes (les grands Tétons, Wyoming) défriché des forets, organisé des plantations, fraternisé avec les indiens plus qu’aucune autre nation ne le fit jamais sur la terre Americaine, fondé des villes et des familles ou traversé en solitaires cette saga (notre Route 66) qui s’appelle, encore aujourd’hui les Etats-Unis.
Ces Français la, oui ont fait l’Amérique. C’est leur épopée que je n’ai jamais manqué de raconter au travers de mon site. Tout le long de mes 20 années de traversée de ce merveilleux pays, je suis allé à la rencontre de ces lieux historique, politique, culturel ou humain, de ces descendants Français, de ces associations(le Florida Chapter dont je suis membre) de ces conservateurs d’archives, d’entrepreneurs, bref de ces « gardiens de la flamme » qui aujourd’hui encore font vivre le souvenir du temps ou des Français construisaient la nation Américaine. 
Même si à cette époque la, le Comté de Nice n’était toujours pas rattaché à la France alors que des territoires comme la Martinique, la Guadeloupe ou l’Algérie étaient déjà Français, je reste fier de l’histoire de mon pays actuel  et de celui de David de Croquetagne (Davy Crockett) qui n’est pas un personnage de fiction du cinéma Américain mais bien le plus grand héros de nos frères Américains.
on trouve toujours à ce loger aux etats unis

 Alors c’est certains que j’adore ce pays plus qu’un autre même si je dois cohabiter avec des Anglophone qui se sont montrés charmants eux aussi tout le long de notre voyage.
Toujours de quoi faire un bon piquenique !!

Alors peut-être maintenant avec l’élection de Barack Obama nous allons recommencer à aimer nos cousins germains qui ont souffert de l’image qu’a pu donner G.W. Busch pendant ces 8 années de règne. Doit-on leur lancer la pierre ou,  devons nous regarder ce qui bout dans notre marmite. Est-ce que nous nous sommes posé la question de savoir comment étions-nous même perçus de l’extérieur ? Notre image ne cesse de se dégrader et encore bien pire depuis qui vous savez !!!
des chaumieres toujours bien accueillantes ...

Allez ! On finira notre voyage initiatique et plein de richesses par cette citation très sympathique.
« Laisse les bons temps rouler » proverbe cajun. (Let’s the good times roll)

Le pays des vampires ce trouve chez nous maintenant .........

Dans les 2 diaporamas suivant , j'ai mis quelques photos inédites de ce périple sur la 66 avec quelques rencontres humaines et fort sympathiques. Car par dessus tout , tout pays peut avoir des paysages de reves mais rien ne vaut la chaleur humaine et les rencontres conviviales avec la poulation locale.Contrairement à notre opinion , les Français sont beaucoup aimés et resteront dans le coeur des Américains comme les amis de toujours. Je pense meme , que nous avons eu plus de contacts parce que nous étions Français et que nous sommes une nation à part avec une forte personnalité et ca ... les Americains adorent !
 

                                                                             DIAPORAMA1




                                                  DIAPORAMA N° 2

Partager cet article

Repost 0
free - dans LA ROUTE 66