Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2008 2 15 /07 /juillet /2008 12:03












LE TRAIN DES PIGNES

 

Les premiers rails sont apparus sur cette ligne bien avant la création  des Chemins de Fer du Sud de la France qui devinrent les Chemins de Fer de Provence. C’est le 16 juin 1845 que tout a commencé. A cette époque le Comté de Nice faisait partie du royaume de Piémont-Sardaigne qui avait succédé à la maison de Savoie et si vous avez suivi mes histoires sur le comté, vous connaissez tout cela dans les détails.

Afin de créer une digue sur la rive gauche du Var (le fleuve) sur une douzaine de kilomètres entre La Roquette et Aspremont, une ligne de chemin de fer fut établie. Cette voie fonctionna à partir de 1854 sur une longueur de 11,454 km, un unique wagon plat tiré par un mulet transportait quelques voyageurs téméraires.







En 1860 le Comté de Nice fut annexé par la France ce qui bouleversera le panorama économique de villes comme Cannes, Grasse et Nice.

L’annexion du Comté de Nice créa divers bouleversements. D’une part, l’arrondissement de Grasse fut perdu par le Var au profit du nouveau département des Alpes Maritimes. D’autre part, une nouvelle ligne de chemin de fer fut instaurée de Marseille à Nice. La récente annexion de Nice fit naître des projets d’une liaison Paris-Nice plus directe que celle passant par Marseille. Un axe rapide Lyon-Grenoble-Gap-Digne-Nice faisait son chemin dans les esprits. Ce fut une idée visionnaire à une époque où aucune route n’existait encore dans la vallée du Var et du haut pays Niçois. Puget-Théniers, nouvelle sous-préfecture, n’était reliée à la côte que par un chemin muletier.

Sous l’impulsion conjointe des militaires (pour la section Grasse-Nice) et du département (pour la ligne Nice-Puget-Théniers), les travaux de voies furent entrepris dès 1890. L’achèvement de la ligne Digne-St-André, déjà en travaux, fut décidé à cette occasion. Les deux sections Colomars-Grasse et Nice-La Tinée furent ouverts le 7 juin 1892, le tronçon La Tinée-Puget-Théniers fut ouvert le 8 août 1892. Sur la ligne Digne-St-André, le premier tronçon Digne-Mézel fut ouvert le 14 août 1891 et le 15 mai 1892 la ligne fut entièrement praticable.

Les combats de la libération à partir d'août 1944 vont causer de sérieux dégâts : les bombardements alliés endommagent la ligne en plusieurs points, alors que l'armée allemande en retraite fait sauter trois des principaux viaducs de la ligne de Meyrargues : les viaducs de la Siagne, du Loup, et de la Pescaressa. A la fin des combats, les deux lignes d'intérêt général sont interrompues en une trentaine de points. Ce département Français fut l’un des plus touchés. Les déportations dans les vallées de la roya et de la bevera furent terribles. Beaucoup de gens doivent la vie aux maquisards et résistants italiens qui combattaient les fascistes de Mussolini.

Après une reprise mixte (train et car) de l'exploitation sur le réseau, l'exploitation ferroviaire cesse sur la ligne du littoral en 1948, et en janvier 1950 sur la ligne de Meyrargues. Seule subsiste donc l'exploitation de la ligne Nice-Digne, encore en service de nos jours. Le train des pignes est devenu une légende et connu du monde entier comme étant l’un des plus spectaculaires avecle train des Merveilles qui montent jusqu'à Tenda. Mon pote Jean Michel Delphino collègue à la poste fait toujours fonctionnait la locomotive à vapeur de Puget theniers à Entrevaux le dimanche.











 
La ligne est une voie métrique unique, longue de 151 km. Elle comporte 16 ponts et viaducs, 15 ponts métalliques et 25 tunnels. Le plus long de ceux-ci, le tunnel de la Colle-Saint-Michel, mesure 3457 m de long. À sa sortie en direction de Digne, la ligne atteint son point culminant à 1023 mètres d'altitude.

 On se croirait presque dans les rocheuses du Colorado autre ligne magique que je connais bien » Durango- Silverton » qui, comme le train des pignes traversent des gorges vertigineuses. Si cannes et Nice sont des bagues en diamant que porte la France à ses doigts, le département des alpes Maritimes est un diadème en diamant sur la tête de notre pays.


LA BALADE:

Pour une fois, les Free Riders vont délaisser leur monture d’acier de leurs Harley Davidson pour prendre le cheval D’acier qu’est le train des pignes.

RDV est donc donné en gare de Nice Lingotière pour monter jusqu’au village d’Entrevaux dans les Alpes de haute Provence. Après avoir traversé les magnifiques gorges du Var, nous arrivons à Puget Theniers ancienne préfecture des Alpes Maritimes ou nous croisons le train à Vapeur celui la même qui un jour de pénurie de charbon fut dépanné par les pignes de pins ce qui explique son nom.

6 kilomètres plus loin, nous arrivons au village d’Entrevaux qui était la porte d’entrée de la France à l’époque ou le comté de Nice faisait parti de la Savoie et du Royaume de Piémont/Sardaigne.

Ce Village médiéval fortifié par l’ingénieur militaire Vauban à été réalisé pour empêcher la communication entre Nice et la Savoie auquel Louis XIV faisait une guerre farouche à Charles Quint (notre roi). Ce village non seulement d’être splendide possède un musée de la moto tenu par un authentique passionné et Niçois de souche qui prendra un plaisir immense à parler de sa collection.

Nous mangerons aussi au relais motard du restaurant pizzeria L’Ambassade lui aussi d’une gentillesse extraordinaire. Entrez dans le village médiéval et allé à la place du marché vous trouverez une auberge ou l’on mange à merveille, authentique et peu chère.

Pour 15€ il vous offre un apéro kir à base de fruit rouge (excellent) l’assiette de secca (spécialité d’Entrevaux viande de bœuf séché arrosé d’huile de citron, d’oignons et de tomates) l’assiette de sanguins du pays (champignons à l’huile) une daube et ses petits raviolis aux cèpes et une tarte sur son coulis de framboise. Limoncelo offert pour finir en digestif.











Un accueil royal !!!  On est encore loin des fausses idées de la cote d’azur et oui !! Faut connaître. Voila 2 personnages bien de chez nous avec une gentillesse typiquement provenco/Nissarde car on voit à l’entrée du village le drapeau flotté de la réunification de la Provence et du comté de Nissa.


                                DIAPORAMA DE LA BALADE

 

 

VIDEO SUR LA LOCOMOTIVE A VAPEUR DU TRAIN DES PIGNES

ECOUTEZ LE NISSART PARLER DU TRAIN DES PIGNES

Repost 0
- dans COTE D'AZUR
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 08:55

A l’heure ou dans tous le Québec les festivités des 400 ans de présence Françaises bat son plein, une remontée en puissance de la langue de notre pays émerge à nouveau. Et, pour redorer le blason de la francophonie les stars Américaines sont les mieux placés. Mr Bush qui avait voulu isolé la France se voit désavouer par son milieu artistique et culturel. Mais pour faire semblant qu’il aime bien notre »hexagone » quoi de mieux que de s’afficher avec son clone de président Français.










De toute manière le français ne fut jamais isolé en Amérique du nord:Mais ! avant de traverser l'océan il reçoit et emprunte, donne et lègue; il s'affirme et se développe à l'abri du latin et contre lui. Il absorbe le norrois des Vikings danois pour en faire les Normands, après avoir avalé la langue des rois francs. Il se nourrit de l'occitan qu'il réduit; il ignore le breton avant de le mettre à mal, mais le basque lui résiste et il doit composer avec l'alsacien  venu des Alamans, tout comme les dialectes germaniques de Suisse. À la fin du XVIIIe siècle, la langue  se replie dans le nord de l'Italie (piemont), mais s'étend vers la Corse et s'impose en Savoie.

Dans l'ensemble, le français met à mal les langues et dialectes dans ce qu'on appellera plus tard l'«Hexagone».

À partir du XVIe siècle, cette langue française s'était répandue hors d'Europe. Elle reculera en Amérique du Nord, mais s'imposera dans les «îles» à côté d'une langue nouvelle, le créole, et résistera victorieusement au Québec et en Acadie. Au XIXe siècle, par des raisons en rien culturelles, la colonisation, d'abord monarchique, puis impériale, enfin républicaine, fait du français une réalité mondiale que le XXe siècle tente de protéger coute que coute pour ne pas la voir disparaître au profit d’une mondialisation de l’Anglais. Car le Français est la langue, de l’art, de la culture et de la liberté.

Et qui est le mieux placé pour continuer à faire vivre la langue de la culture que les personnalités du showbiz Américains car ceux-ci sont le plus grand support médiatique de part le monde.







Personnalités Américaine qui parlent le Français :

Voici une liste de personnalités américaines qui parlent bien le français. Certains d’entre eux pour cause de descendances françaises ou tout simplement car ils ont appris la langue dans un lycée Français et qu’ils adorent notre pays à l’image de Jodie Foster.

 

Yes, French is cool! There are a lot of celebrities who speak French.

 (cliquez sur les vignettes)

Women Personality

                 
Andie Mcdowell   A. Jolie             Brooke Shields             Cloé Sevigny      Jane Fonda

  
                                 

Jackie Kennedy 
  Jean Seberg       Jerry Hall          Jodie Foster       Ashley Judd

                                     

Lauren Bacall   Leelee Sobieski  Linda evangelista    Liza Minnelli       Madonna

                                               

Meryl Streep          Shania Twain              Shannen Doherty           Sigourney Weaver



                                                                                    

Tina Turner                                    Uma Thurman                   Yasmine Bleeth


 Men Personality

                                        

Woody Allen     Tommy Lee Jones   Robin Williams Robert De Niro  A. Scwarzenegger 
                                                

Marlon Brando   Morgan Freeman  Oliver Stone    Lance Amstrong   Kirk Douglas
                                      

Leslie Nielsen   John Travolta        Johnny Deep         John Malkovitch   John Kerry
          
                             

Jim Courier      Robert Stack            Matthew Perry 


Cette liste n’est bien sur pas complète et elle n’est qu’un mince échantillon des personnalités d’Amérique du Nord parlant notre langue. Ma préférence ira à Jodie Foster, non pas que celle-ci est un physique ou une plastique de beauté exceptionnelle mais tout simplement parce que j’admire l’intelligence, la sensibibilité et le charisme de cette femme.

Je vais juste vous rappeler quelques articles (nombreux) de mon blog qui parle de cette culture Française outre atlantique.

L’un des tous premiers fut « L’Amérique Française » qui retrace l’histoire de la nouvelle France. Puis il fut suivi pour les amateurs d’automobile de « L’Histoire de Chevrolet ». Ensuite vient pour les amateurs de musique Québécoise «  les chanteurs Canadiens ». Encore l’histoire avec les Français impliqué dans « la guerre de sécession »Puis on terminera avec les « Héros Français » devenus des légendes Américaine.

  SITE D'AMIS BLOGGEURS EN AMERIQUE DU NORD
(cliquez sur les vignettes)

  Pierre le biker canadien





  Nadia Vraie bloggeuse du Quebec




   Oursonne libre à Seattle







  La crecelle du Texas

Repost 0
- dans PRESSE
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 09:25

 


Vous parler de New York sur le support d’un petit blog comme le mien est impossible à faire donc je ne vais pas m’aventurer dans un exercice aussi périlleux. Un nombre important de chanteurs (Lisa Minelli, Franck Sinatra, Lou Reed, Madonna, Bob Dylan, Le Boss, Duke Ellington) ont chanté la big Apple, Une papardelle d’écrivains (Francis Scott Fitzgerald, James Baldwin, Henry James )ont écrit sur la city. Le cinéma en a fait sa ville fétiche pour l’éternité (gang of Newyork, West side story, King Kong, Le Parrain, Manhattan, Spiderman, Word Trade Center etc. etc. …)

 La multitude d’icones sur cette ville est tellement encré dans nos mémoires que tout le monde connaît les célèbres taxis jaunes, les quartiers de Manhattan (Soho, Greenwich, Little Italy, Chinatown) ses buildings (empire state, Flatiron, Chrysler, Trump, Rockefeller),la statue de la liberté, son métro(Subway)le pont de Brooklyn, central Park , ses équipes sportives (les yankee,les Rangers, les Giants …)ses magasins immenses (Macy’s,Bloomingdale)alors quoi vous dire de plus sur celle qui incarne la démesure Américaine. Juste vous montrer les dernières photos de mes amis de Meaux (77) Nicole & Gilbert qui vienne de passer une semaine fantastique dans la Métropole qui est avec Paris la plus belle ville du monde. Ce sera pour eux la grande année US puisqu’ils font parti des couples qui vont faire le voyage de la route 66 avec nous.

Evidemment ils n’ont pas loupé l’occasion de passer devant le concessionnaire Harley de Newyork et le célèbre Hard Rock Café que j’avais déjà fait en 92 avec mon hébergement dans la 57eme tout proche de celui-ci ou bien prendre en photo le local d’un célèbre Moto Club. New York est impossible à faire en une seule fois, y étant allé 3 fois une semaine, je n’ai absolument pas tout vu et pourtant avec Soso, nous partions le matin à pied de Central Park jusqu'à Battery Park. Pour ceux qui connaissent, vous savez la distance que cela donne !!! C’est aussi une ville qui ne dort jamais, faire la Big Apple de nuit est absolument fabuleux et les sirènes des pompiers ou des ambulances sont autant présentes à 3h du Mat qu’a 16H de l’après midi.

Les boutiques sont ouvertes toutes la nuit et les promeneurs vous indiqueront votre chemin si vous êtes perdu. Newyork n’est pas plus dangereuse que n’importe qu’elle autres grandes villes du monde entier. Je dirais même que depuis Guiliani et Bloomberg elle est l’une des plus sure. Je me suis promené dans Harlem en Décembre 98 (déjà) avec Solange et mes 2 filles complètement rassuré, mais les fausses idées sont toujours persistantes. Nos banlieues parisiennes et notre Metro est bien plus critique !!


                       DRAPEAU DE LA VILLE DE NEW YORK


DIAPORAMA FAIT PAR GILBERT ET NICOLE . PHOTOS TOUTES RECENTES DE NEW YORK AU MOIS DE JUIN 2008


Repost 0
- dans VISITES
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 10:11

Très très loin des clichés qui font dire que Cannes est une ville de retraités ou l’on ne s’amuse pas (ce n’est pas le cas*) et dont seul le fric compte, ce qui est absolument faux car la cité du cinéma à toujours été une ville innovatrice et accueillante pour toutes les couches sociales, chacun pourra la parcourir et la découvrir avec ses moyens,  ici les restaurants de la rue Meynadier ou les chaines de motels standards affichent les mêmes prix que le reste de la France.
Mais surtout cannes est une ville qui à toujours eu beaucoup d’humour et qui ne manque jamais de s’amuser en toutes occasions. Les soirées du festival du film, du Midem et les autres soirées à thèmes sont souvent prétextes à tous les délires pour faire la fête. Cannes à même eu le titre de ville la plus sportive de France.
Dernièrement un établissement plutôt sympathique vient d’ouvrir ses portes. Une rôtisserie ! Mais pas une rôtisserie comme les autres. Celle-ci s’appelle « la maison poulaga », le décor n’est pas sans rappeler l’intérieur d’une gendarmerie et les couleurs ne trompent personne.
L’ambiance est automatiquement basée sur l’humour puisque les employés portent un uniforme tout à fait légal du parfait policier. Quand à la patronne, elle s’occupe de la caisse derrière les barreaux.
Un établissement tenu en famille puisque le fils des » tôliers » m’explique qu’ils ont cogité cette idée depuis plus d’un an et qu’ils ont bien l’intention de développé le concept de franchise dans le reste du pays. Par contre c’est un pur hasard si l’établissement c’est ouvert face au commissariat de Cannes, l’opportunité à fait la suite !!
Bien sur aux Etats-Unis ce genre de restauration rapide est légion et les thèmes sont très diversifiés. Enfin ! Verrons-nous fleurir ce genre de concept tout à fait sympathique et original dans notre territoire. Surtout qu’au vu de la qualité des produits cela à l’air d’être irréprochable. (Poulet et potatoes fait dans le jus)
Un service à domicile ou sur la plage est proposé et le panier à salade est d’une fraicheur exemplaire. Souhaitons bonne chance à cette joyeuse équipe !! Je ne sais pas si » Allo mon poulet »  se trouve  au 22 de la voie rapide mais vous le verrez facilement quand vous arriverez au pont Carnot, celui-ci est en face du nouveau commissariat.

 *A n’importe quelle époque Cannes à toujours été une ville qui aime la fête. Les activités diurnes et nocturnes sont nombreuses.
Les militaires Américains et ses « Marines » ont toujours apprécié cette ville pour ses libertés. Les navires de l’oncle Sam mouillaient  souvent la baie de Cannes qui étaient une aubaine pour tous les commerçants de la ville avant que le General De Gaulle ne leur interdit l’accès (je ne ferai pas de commentaire avec ce personnage).
Cannes c’est rattrapé depuis grâce à son dynamisme de ville facile à vivre et beaucoup plus sympathique que Saint Tropez l’orgueilleuse. Avec Juan les pins, elles se complètent dans la féerie !

  En tous les cas , si vous voulez manger un poulet de qualité , n'oubliez pas de passer par cette adresse à Cannes aux prix tout à fait correct dans une ambiance chaleureuse.

REPORTAGE VIDEO SUR LA MAISON POULAGA:
(arreter le lecteur audio pour voir la vidéo au bas de l'article)

Repost 0
- dans COTE D'AZUR