Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 17:54

 Mai-2011-0320.JPG

La conduite à gauche n’est pas vraiment un inconvénient, on s’y adapte très vite. Et, de toute manière, si vous voyez arriver un camion en face de vous, c’est que vous n’êtes pas dans la bonne voie. Alors il est nécessaire de se rappeller chaque matin ce principe de base en Thaïlande.

Mai-2011-0346.JPG Dans le village des gitans de la mer

 

L’autre inconvénient pour un motard en grosse cylindrée quand il loue les petites petrolettes thailandaises, c’est  de se rappeller, qu’il n’y a pas de levier d’embrayage ni de frein au pied, mais un frein a main de chaque coté du guidon sur ces petits engins de marque Kawasaki ou Honda. Soso en fera la triste expérience et goutera aux joies de la peau qui frotte sur le bitume. Une belle gamelle en perspective sur le boulevard de Patong Beach qui aurait pu être plus embêtante que quelques contusions et un garde boue cassé.

Mai-2011-0342.JPGMai-2011-0350.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le trafic à cet endroit est très dense. Heureusement des Thaïs au bord de la route ont immédiatement récupéré Soso et la moto. Deux masseuses de la plage s’occuperont même de panser les blessures de Soso en allant chercher tout le nécessaire à la pharmacie. Une belle frayeur qui n’entamera pas le moral des troupes. Soso est une bikeuse élevé à l’Harley Davidson et non pas à la broyeuse de riz bridé…Une dure à cuire en quelque sorte !

Mai-2011-0352.JPGMai-2011-0353.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon ! C’est parti pour la promenade au sud de l’ile direction Rawai. Nos petits deux roues sont nerveux et agiles, mais manquent tout a fait de puissance dans les cotes, et Dieu sait, qu’il y en a des montées sur l’ile de Phuket. L'île est principalement montagneuse à 70%, avec une chaîne de montagnes à l’ouest. Le point culminant de l'île est Mai Thao Sip Song, à 529 mètres d'altitude. L’ile couvre une superficie d'environ 543 kilomètres carrés, ce qui en fait la plus grande ile de Thaïlande. Les plages de Phuket sont magnifiques, notamment celle de Patong qui court sur plusieurs kilomètres de long. Cette station balnéaire est tout simplement remarquable. Patong signifie "la forêt remplie de feuilles de bananier" en thaï.

Mai-2011-0366.JPG  D'autres plages populaires sont situées au sud de Patong. Dans un sens anti-horaire, notamment la plage de Karon (ou nous avons déjà résidé une semaine en 1987), Kata Beach, Kata Noi Beach, et autour de la pointe sud de l'île, Nai Harn Beach et Rawai Beach. Au nord de Patong sont Kamala Beach, Surin Beach et la plage de Bang Tao.

Mai-2011-0362.JPGMai-2011-0357.JPG  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peu de gens le savent, mais l’ile de Phuket à eu une influence française pendant de longues années. Au 17ème siècle, les Hollandais, les Anglais, et à partir des années 1680, les Français ont été en concurrence les uns avec les autres pour le commerce avec l'île, car celle ci avait une source de revenu très riche grâce à l’étain. En Septembre 1680, un navire de la Compagnie française des Indes orientales partira de Phuket avec une pleine cargaison d'étain. En 1681, le roi du Siam Narai, qui cherchait à réduire l'influence anglaise et néerlandaise, nomme gouverneur de Phuket le corps médical français du Frère missionnaire René Charbonneau. Charbonneau occupera le poste de gouverneur jusqu'en 1685.

Mai-2011-0532.JPG  Puis à partir de 1685 ce sera l'ambassadeur français Chevalier de Chaumont qui  sera confirmé par le roi Narai pour le monopole de l'étain avec les français à Phuket. Apres la révolution Thaïlandaise en 1688, les français quitteront définitivement le pays. Alors, ca vous en bouche un coin hein !

Mai-2011-0587.JPG Mai-2011-0604.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après cet intermède historique, nous voici enfin au sommet de la route qui mène à Karon, un arrêt au point de vue panoramique s’impose. Il est situé à mi-chemin entre Nai Han et les plages de Kata. On aperçoit la pittoresque Kata Noi, Karon  Beach et les plages de Ko Pu. Karon est un village beaucoup plus paisible que Patong. Le temple bouddhiste de Karon est intéressant et joli à la fois, les deux serpents géants agissant en tant que gardiens en imposent à l'entrée du temple.

Mai-2011-0610.JPG Il y a un dicton qui dit que si vous voulez vraiment apprendre à connaître un pays, vous devriez visiter ses marchés locaux. En Thaïlande, c'est certainement vrai, et avec celui de Karon, on peut  profiter de tout un tas de saveur locale.
A partir du rond point de Chalong, on quitte la longue quatre voies nommée Thanon Wiset, pour arriver enfin à Rawai Beach.

Mai-2011-0462.JPGMai-2011-0454.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a vraiment l'impression d'être au bout du monde. En avançant un peu sur le ponton de Rawai ,on peut apercevoir à gauche, toute une série de bateaux de pêche "longue queue". Ce sont ceux d'une petite communauté vivant dans le curieux village des "Chaoleys" appelée "les gitans de la mer». Leur moyen de subsistance est la pêche. Les maisons sont sur pilotis de bois et forment de petites rues où l'on peut acheter quelques objets artisanaux, des épices et du poisson bien sur ! Le village des "gypsies" reste un endroit complètement authentique ou il est bon de flâner.

Mai-2011-0445.JPGMai-2011-0459.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En fait, nous y viendront deux fois à Rawai pour y  faire une balade touristique puis, gastronomique et de détente. Une fois pour manger au Serenity Resort, un  hôtel 5 étoiles, situé sur la plage et une autre fois pour redécouvrir un endroit sublime que nous avions fait en 2003. L’une de ces petites gargotes que l’on trouve sur la plage de Yanui Beach ou le menu est préparée par la Mama locale. L’endroit est sublime, calme et attire le regard comme celui d'une carte postale …

Mai-2011-0469.JPGMai-2011-0471.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir passé un agréable moment dans cet endroit paradisiaque, nous remontons la route pour faire une halte au temple de Chalong. C'est le temple Bouddhiste le plus important de Phuket, le plus grand et le plus décoré. Son architecture est typique des temples de Thaïlande. On associe Wat Chalong à deux moines vénérés, Luang Pho Chaem et Luang Pho Chuang, qui furent célèbres pour leurs travaux sur la médecine des herbes et les soins prodigués aux blessés.

Mai-2011-0620.JPG

 Bandelettes atours du bras et de la jambe pour soso

 

Beaucoup de Thaïs s'y rendent pour recevoir la bénédiction des moines et une cordelette porte-bonheur qu'ils nouent autour du poignet, qui doit les protéger des blessures et maladies. C’est tout à fait approprié à Soso après sa chute en moto de la veille. Nous avons pratiqués ce rituel au "Big Buddha" qui se trouve être l'un des monuments les plus importants et vénéré de l'île.

Mai-2011-0557.JPG

 La grande image se trouve au sommet des collines Nakkerd entre Chalong et Kata. La statue mesure 45 mètres de haut, elle est visible de loin et facilement accessible par une route de six kilomètres menant de l'artère principale de Phuket, c'est une destination incontournable de l’île. En redescendant pour rejoindre notre hôtel à Patong, nous nous arrêterons dans l’une des nombreuses fermes aux éléphants qui se trouve sur l’ile, juste pour voir cet étonnant pachiderme.

 

                            DIAPORAMA DE LA BALADE

Partager cet article

Repost 0
free - dans LA THAILANDE