Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 20:40

cambodge2-4387.JPG

La riziculture est la première des cultures du Pays. L'hévéaculture est la première source d'exportation du pays. La pêche surtout aux alentours du Tonlé Sap est  un secteur important qui fait vivre 3000000 de Cambodgiens.

cambodge2-4392.JPGDans les campagnes, les familles cambodgiennes vivent dans des maisons sur pilotis. Les montants des pilotis peuvent élever la maison jusqu'à trois mètres de haut, pour garder la maison au-dessus des inondations lors de la saison des pluies. Généralement l'accès au premier étage se fait part une échelle en bois ou un escalier en bois.

cambodge2-4394.JPGLes maisons traditionnelles sont faites en bois. Les cambodgiens construisent leur maison eux-mêmes ou avec l'aide de leurs voisins. Lorsque la construction de la maison est achevée, la famille cambodgienne organise une cérémonie.

cambodge2-5973.JPGL'habitat traditionnel est vide de tout meuble. Des nattes sont déroulées tant pour manger que pour dormir. La cuisine se fait sur un petit brasero en terre cuite. Les toilettes, juste un trou dans le sol, sont à l'écart s'ils existent. L’espace situé sous la maison est un endroit frais apprécié pour faire la sieste dans la chaleur de la journée. Les cambodgiens y discutent assis sur une table surélevé. Cet espace sous la maison peut servir à mettre des animaux ou des machines à tisser dans certains villages.

cambodge2-6024.JPGPour la toilette, une grande jarre en terre permet de recueillir l'eau de pluie. Il n'y a pas de lieu intime pour se laver. Les cambodgiens et cambodgiennes se lavent en plein air avec un krama (écharpe traditionnelle du Cambodge) enroulé autour de la taille ou du buste pour assurer la protection de leur intimité. Dans chaque maison, vous trouverez un autel bouddhiste. Les cambodgiens y font bruler de l'encens et viennent y offrit des offrandes comme des fruits et autres.

cambodge2-6036.JPGLe Mékong est le fleuve mythique de l’Asie du sud est car toute l’économie des pays qu’il traverse fait vivre celui-ci grâce a son alimentation, mais aussi grâce a sa voie fluviale indispensable. Encore pas complètement à l'abri de troubles politiques ou d'agitations violentes, le pays n'est véritablement apaisé que depuis moins d'une dizaine d'années.

_6047.JPGDésormais en paix, après plusieurs décennies sanglantes, le Cambodge reste un pays parmi les plus pauvres d'Asie, dont les indicateurs de développement sont très inférieurs à la moyenne mondiale, un pays entouré de voisins puissants et influents comme la Thaïlande et le Vietnam, et soumis à l'intervention croissante de la Chine.

cambodge2-6082.JPG
Enfin, tourné vers l'avenir, le Cambodge ne doit pas oublier son passé et occulter ce qui apparaît comme un indispensable travail de mémoire sur une période très sombre de son histoire. Si l'opinion internationale est aujourd'hui focalisée sur la mise en place du tribunal pénal pour juger les anciens dirigeants khmers rouges, en vue d'un procès auquel la France apporte un soutien technique et financier important, l'entreprise est plus vaste et consiste pour les Cambodgiens à se réapproprier leur passé et à transmettre ce message aux générations futures.

6084.JPGLe Cambodge est un petit pays en Asie, de moins de 17 millions d'habitants, qui compte parmi les pays les moins avancés avec un revenu de 450 dollars par habitant et par an, ce qui en fait l'un des pays les plus faibles. La population est rurale à 80 % alors que l'agriculture ne représente qu'un tiers du produit intérieur brut. Le secteur industriel est très peu développé et le socle de croissance est donc peu diversifié : la confection représente ainsi plus de 90 % des ventes à l'étranger (le reste étant le caoutchouc, le bois et les produits de la pêche).

cambodge2-6089.JPGLe Cambodge peine à créer de vraies industries et la fourniture de services modernes est fortement dépendante de la volonté des investisseurs étrangers. Le pays est donc fortement dépendant de l'importation de biens de consommation (textiles, produits pétroliers, agroalimentaire, produits pharmaceutiques) et d'équipement (véhicules), ainsi que de matériaux de construction.

cambodge2-6093.JPGPar ailleurs, les produits textiles cambodgiens sont absorbés à 70 % par les États-Unis, en raison d'accords textiles préférentiels, ce qui est un enjeu stratégique important entre les deux pays. Les voisins asiatiques sont des clients négligeables pour les exportations, mais dominent le marché à l'importation (l'Asie représente ainsi 85 % du marché des importations).

cambodge2-6112.JPGDans ce contexte, les volumes commerciaux avec la France sont modestes, de l'ordre de quelques dizaines de millions d'euros : la France exporte au Cambodge essentiellement des produits pharmaceutiques, des biens d'équipement professionnels et de l'agroalimentaire (les ventes de matériel automobile ayant fortement chuté) et importe des produits textiles. Les entreprises françaises présentes au Cambodge sont de grandes sociétés (Vinci, Total, Accor, Alcatel) mais aussi des entrepreneurs individuels francophones (français, franco-khmers, belges..).

cambodge2-6132.JPGVoici quelques entreprises françaises au Cambodge que l’on voit quelques fois en descendant le Mékong :
SCA (Vinci) : la société concessionnaire des aéroports, détenue à 70 % par Vinci et à 30% par un groupe malaisien dispose d'une concession jusqu'en 2040 sur les 3 aéroports internationaux du pays (Phnom Penh, Siem Reap, Sihanoukville). C'est de loin le 1er investisseur français au Cambodge, et il va renforcer sa présence avec de nouveaux investissements à Sihanoukville.

cambodge2-6157.JPGC'est un deluge qui s'abat tout d'un coup sur le Mekong


Total : c'est le 3ème distributeur d'hydrocarbures dans le pays. Il a des projets importants dans l'exploitation des gisements off-shore de pétrole dans des zones territoriales maritimes cependant contestées entre la Thaïlande et le Cambodge. Les autres entreprises sont Accor (hôtel à Siem Reap, projet de construction à Phnom Penh), Alcatel (association avec le premier fournisseur local de téléphonie mobile, Mobitel), Thalès (contrôle aérien), Saint-Gobain (gestion des eaux), Lafarge (projet de création d'une cimenterie dans le sud du pays). La chambre de commerce franco-cambodgienne joue par ailleurs un rôle actif dans l'implantation des PME franco-khmères au Cambodge.

cambodge2-6159.JPG

Chamorouen est inquiete, on risque la colision avec un autre bateau à tout moment


                                DIAPORAMA DE L'ETAPE



Partager cet article

Repost 0
free - dans CAMBODGE