Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 07:36

 thai-2011-0282.JPG

Une fois dans le mini bus de notre ami thaï, certains d’entre nous recommencent à dormir. Il faut dire que son bus est spacieux et bien climatisé.

thai-2011-0278.JPG Pour mon compte, je préfère regarder la route tout le long et ne pas en louper une miette. J’apercevois bien vite par la vitre du véhicule des  rizières sur le chemin menant à la région Ratchaburi dans la province de Samut Songkram.

thai-2011-0303.JPGthai-2011-0314.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On arrive enfin au lieu tant attendu après avoir  traversé la pittoresque campagne thaïlandaise, avant de prendre place à bord d'un bateau pour une excursion inoubliable sur l'un des nombreux canaux menant au marché. C’est la meilleure manière pour découvrir le mode de vie provincial thaïlandais et d’assister à l'animation quotidienne d'un marché flottant populaire.

thai-2011-0346.JPG On découvre le mode de vie ancestral des Thaïlandais vivant le long des canaux de Damnoen Saduak. Même s'ils vivent sur l'eau, ces gens sont les agriculteurs d'une région naturellement fertile qui utilisent les eaux du canal pour l'irrigation et le transport. Après quelques centaines de mètres de navigation, des bateaux encombrent le canal d'ustensiles et de produits frais provenant du sol fertile de la région.

thai-2011-0386.JPG Le marche peut aussi se visiter à pied, le long des canaux, mais il est plus pittoresque d’embarquer dans une pirogue de location (dont le prix est à négocier). Dans les deux cas, il est vivement conseillé d'être très matinal et de se présenter sur place dès le lever du soleil, sous peine de ne plus trouver de bateau disponible. Passée une certaine heure, il est quasi impensable de trouver une embarcation à louer, de songer se plonger dans l'ambiance d'un petit marché de province et prendre des photos vierges de tout élément exogène.

 thai-2011-0393.JPG

 Pour une fois, nous avons de la chance ,car tout se joue avant 9 heures. Après, des cars entiers de touristes vomissent leurs passagers qui se ruent sur le marché. En milieu de matinée, sept bateaux sur dix sont des convois de visiteurs. Même parfois, les batelières sont agacées par un trafic aussi dense que sur Rama IV road à Bangkok lors d’un mauvais soir aux heures de pointe. De plus, la grande popularité de l’un des derniers marchés flottant influe ostensiblement sur les prix.

thai-2011-0401.JPGthai-2011-0419.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les "étiquettes" du marché flottant sont raisonnables et de toutes façons négociables. Par contre, les prix de certains articles du marché à quai sont prohibitifs, jusqu'à trois fois le tarif affiché à Bangkok. Cette fois ci, c’est plutôt calme me prévient une franco vietnamienne rencontré le long du quai. Le parking est désert de tout cars de tours operator. Voila donc une bonne chose pour nous.

thai-2011-0423.JPGHuong Lan la sympathique vietnamiene 

 

Il faut dire aussi que la saison se termine bientôt en Thaïlande. Dans quelques jours la mousson prendra place avec ses pluies souvent torrentielles qui durent plusieurs heures. Nous sommes en quelque sorte les derniers touristes de la saison. On a même droit à la présence d’une école bouddhiste qui vient faire le déplacement accompagné par ses responsables pour apprendre aux jeunes et futur bonzes l’histoire de ce lieu mythique et authantique.

thai-2011-0431.JPGthai-2011-0440.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout d’un coup à la sortie d’un Klong, les paysans affluent sur leurs barques chargées de fruits, légumes et fleurs. C'est un véritable lieu d'échange social mais aussi un bouquet d'images, d'odeurs et de sensations d'une richesse incomparables.

thai-2011-0476.JPG Située à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Bangkok, près de Ratchaburi, Damnoen Saduak est le nom d'une petite bourgade devenue incontournable dans le royaume, grâce à son réseau de khlongs étroits et à son fameux marché flottant appelé Klong Lat Phli. Nous sommes dans un cadre typique et hors du commun et des gestes séculaires accomplis par les vendeurs des canaux.

thai-2011-0442.JPGthai-2011-0482.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les marchés flottants sont de petits bateaux en bois qui sont chargés de fruits, de fleurs, légumes et autres produits, les produits échangés sur l'eau sont directement consommables sur place. Les bateaux sont tenus essentiellement par des femmes en costumes traditionnels vêtus de vêtements à l'usure considérables et des chapeaux coniques aplatis sur la tête.

thai-2011-0511.JPGpetit Varan sur un muret 

 

Le ballet des pirogues débute dès le matin, 6 heures. Et lorsque le soleil pointe à l'horizon derrière les exploitations de cocotiers et illumine les khlongs, c'est l'entame d'un festival de couleurs et d'odeurs dont la partition n'a pas changé depuis des temps lointains. Tout en silence et en sourire, au rythme du clapotis de l'eau, les vendeuses proposent leurs articles aux chalands, à quai ou embarqués. J'en profite pour acheter du baume du tigre fait artisanalement, et non ce baume que l'on trouve dans les boutiques pour farangs à Pattaya ou Bangkok.

thai-2011-0564.JPGthai-2011-0578.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Surchargées de produits locaux, alimentation, légumes, épices, fruits, produits de fabrication artisanale..., les pirogues vont et viennent ainsi sur les canaux, en s'allégeant, jusqu'à la mi-journée.  Le marché de Damnoen Saduak a commencé sous le règne de Rama IV dans les années 1800, quand il a ordonné la construction d'un canal pour communiquer entre la rivière Mae Klong (qui, aujourd'hui, est plus communément connu sous le nom de la rivière Kwaï, avec son célèbre pont) avec la rivière Tacheen.

thai-2011-0645.JPG La raison pour laquelle l’endroit  est devenu un tel centre commercial est parce que le sol sur les rives du canal est idéal pour la culture de nombreux types de fruits et légumes. Ainsi, les agriculteurs poussent leurs cultures, les chargent dans les canots et flottent ensuite sur le canal pour les vendre aux clients. Ainsi, cela est devenu le mode traditionnel pour acheter les produits alimentaires dans cette région, et il est encore là aujourd'hui.

thai-2011-0582.JPGthai-2011-0640.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Nous reprenons la route avec notre chauffeur, qui nous a bien entendu attendus. Nous lui demandons de nous emmener dans un restaurant non fréquenté par les touristes. L’attente fut longue, mais l’endroit fut à la hauteur de notre espérance. Un restaurant fréquenté par les Thaï au bord de la rivière et sur pilotis. Un endroit magnifique ! une impression de retouver cette indochine d'antan ....

thai-2011-0613.JPGthai-2011-0602.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La journée ne fut pas terminée pour autant, car nous demanderons ensuite à notre chauffeur de nous emmener à la plus grande ferme aux crocodiles du monde. Mais cette visite vous sera proposée dans le prochain épisode. Pour l’instant on savoure les photos du marché flottant.

 

                           DIAPORAMA DU MARCHE FLOTTANT

Partager cet article

Repost 0
free - dans LA THAILANDE