Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 19:55

Mai-2011-0259.JPG Heureusement pour nous, les Thaïs sont des gens délicats et éduqués. Partout ils savent que le piment n’est décidément pas pour nous et partout ils n’hésitent pas à nous guider vers des mets plus légers ou, encore mieux, à se forcer à avoir la main moins lourde. Ceci mis à part, vous pouvez y aller le cœur tranquille. Tout est bon et sain. Même dans les mini-gargotes ambulantes au bord des routes, on vous préparera miraculeusement des dizaines de sortes de riz sautés, de nouilles aux légumes, de brochettes de viandes ou encore de satés.

Mai-2011-0163.JPG Et à propos de saté, bien qu’il s’agisse là d’une spécialité indonésienne et malaise, rien ne vaut la version thaï. Ils l’ont modifié d’une façon tout à fait exceptionnelle, impossible à reproduire en Europe, et en ont fait une sorte de délicatesse. Le meilleur endroit pour tester tous les satés locaux, étonnamment, c’est peut-être le Zoo de Bangkok ! Entre les éléphants, les singes, les crocodiles et les grands oiseaux, il y a là un petit lac bordé de terrasses et surtout fréquenté par des familles du voisinage.
Mai-2011-0202.JPGEn arrivant à Phuket, les visiteurs seront saisis par l'infinie variété de plats et de saveurs qui les attendent. Même les plus fins gourmets et les palais les plus difficiles trouveront satisfaction dans la diversité, l'abondance et le raffinement de la cuisine de l'île. Cela fait partie de l'attrait de la Thaïlande, la cuisine Thaï étant renommée dans le monde entier pour la subtilité de ses saveurs et la fraîcheur de ses ingrédients.

Mai-2011-0216.JPG Phuket est unanimement réputée pour ses poissons et fruits de mer, ainsi que pour les spécialités du sud-est asiatique telles que les différents plats à base de curry et de lait de coco et la multitude de fruits exotiques que l'on trouve ici.

Mai-2011-0246.JPG L'un des charmes dominants de cette région et de ses habitants vient de leur vénération pour la nourriture et les repas. Il est possible de manger de tout à toute heure, et nul besoin de se dépouiller pour déguster un repas somptueux. Que vous choisissiez de dîner dans le restaurant  ou assis sur le tabouret d'un vendeur ambulant, vous apprécierez chaque bouchée.

_0259.JPG Omniprésents sur toute l'île, de jour comme de nuit, les vendeurs ambulants ou encore petits "restaurants" mobiles proposent une incroyable diversité de plats. Installés en bord de route et sur les marchés, ces marchands sont regardés avec circonspection par certains visiteurs à cheval sur les règles d'hygiène. Toutefois, nombreux sont ceux qui apprécient ces préparations délicieuses et incroyablement peu chères.

Mai-2011-0285.JPG De plus, bon nombre de ce qui est vendu sur ces étals ne se trouve nulle part ailleurs, de sorte que c'est là votre unique chance de goûter aux authentiques spécialités du pays. Et si les Thaïs s'en régalent, pourquoi n'en serait-il pas de même pour les autres ? A ces échoppes, vous trouverez une impressionnante variété de cuisines, que ce soit Thaï, Malais, Indiennes ou Chinoises.

Mai-2011-0331.JPG Les plus modestes des vendeurs transportent leurs marchandises dans deux paniers en rotin suspendus à chaque extrémité d'un balancier posé en équilibre sur l'épaule. Auprès de ceux-ci, vous pourrez acheter entre autres des bananes, patates douces ou épis de maïs grillés, des œufs durs, des cacahuètes ou maïs bouillis, du poulet au barbecue, des satés (brochettes malaises), des brochettes de boulettes de viandes, des saucisses à l'ail, du riz gluant à la banane, à la noix de coco râpée ou aux haricots rouges enveloppé dans une feuille de bananier ou bien dans du bambou puis cuit au barbecue, des petits puddings à la noix de coco (grillés sur une petite plaque chauffante), des salades de papayes ou de mangues, et bien d'autres choses encore.

Mai-2011-0367.JPG Vous rencontrerez ces vendeurs marchant le long des rues, se frayant un chemin dans la foule, assis sur le bord d'une route attendant le client ou bien simplement somnolent. Le vendeur ambulant poussant ou tirant une carriole avec des roues le long des routes ou sur les trottoirs. Largement répandu également, les vendeurs de fruits. Les fruits sont découpés, posés sur de la glace pilée. Vous choisissez, puis le vendeur sort sa planche à découper et son couteau et vous coupe le fruit en morceaux faciles à manger qu'il met dans un sac plastique avec un long pique en bois en guise de couvert. Il vous offrira en même temps un petit sachet de sucre mélangé à du piment.

 Mai-2011-0384.JPG

 Les Thaïs adorent tremper leurs fruits frais dedans pour en relever le goût ! D'autres marchands ambulants proposent notamment du calmar séché, des galettes à la banane (cuites sur une plaque chauffante, arrosées de lait condensé, empilées, puis coupées en part), des petites crêpes nappées de crème de coco et décorées de noix de coco râpée et de lanières orange vif faites à base de jaune d'œuf, des bananes, du taro ou de la patate douce frites, des desserts rafraîchissants faits à base d'un mélange de maïs, haricots rouges, nouilles de pâte d'igname, lait de coco ou sirop puis recouverts de glace pilée.

Mai-2011-0529.JPG Vous trouverez aussi des rouleaux de printemps frits, du poulet ou du porc frit, des boulettes de pâte Chinoises farcies de saveurs variées, des satés de porc, poulet ou bœuf grillées sur charbon de bois et servies avec une sauce aux cacahuètes et des légumes au vinaigre.

Mai-2011-0695.JPG Les vendeurs les plus modernes possèdent un étal de taille plus substantielle sur deux roues, attaché comme un side-car à une motocyclette. Ils s'arrêtent généralement à l'endroit choisi pour la journée ou la nuit, installent alors quelques tables et chaises ou tabourets en bois ou en plastique autour de façon à ce que les clients puissent s'asseoir et manger sur place.

Mai-2011-0931.JPG

  Voici quelques exemples de spécialités : soupes de nouilles jaunes ou blanches (aux œufs ou à la farine de riz), avec ou sans bouillon, contenant des boulettes de bœuf, de porc ou de poisson, du poulet, du bœuf haché, des fruits de mer, des légumes ou encore du tofu; nouilles sautées au poulet, au porc ou aux fruits de mer, avec des légumes et des œufs; sukiyaki style Thaï; légumes sautés avec ou sans tofu ou viande; bouillon au riz gluant et poulet; porc ou canard laqué avec riz; ragoût de porc aux légumes vinaigrés et œuf sur du riz; spécialités du nord-est de la Thaïlande telles que salades de papayes, de mangues, de poulet, de bœuf ou de porc chaud, accompagnées de riz collant; des cocktails de fruits; et tant d'autres encore.

Mai-2011-0332.JPGEn conclusion, je me suis régalé ! Et, comme j’aime beaucoup manger pimenté, cela ne m’a aucunement gêné…

 

                             DIAPORAMA CUISINE THAI

 

Partager cet article

Repost 0
free - dans LA THAILANDE