Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 08:26

Surtout quand on vient en voiture pour voir cette fête que le monde entier nous envie ! hi hi hi
Enfin ! Je parle pour vous, parce que moi, je suis en moto et que je n’ai aucun problème pour me garer. Ou alors ! Préférez venir en train à partir de Nice.
Comme pour le carnaval de Nice ou bien la fête du mimosa à Mandelieu, la 76eme fête du citron de Menton célèbre les musiques du monde.
Les musiques du monde pour un événement unique au monde et tout commence par un soufle, une note …. La musique s’éleve, le rythme s’accélère dans ce dernier village de France avant la frontière italienne.
Puis c’est parti pour 20 jours de liesse et de fantaisie. Pendant 20 jours dans lesquels les rues et les jardins Bioves appartiennent aux géants d’agrumes. Les fanfares et les Saltimbanques, les sifflets et les Tam Tam roulent, cognent, secouent le village azuréen.




























Imaginez-vous des motifs d’agrumes pouvant atteindre les 12 mètres de haut avec des décors incroyables et fabuleux dont certains nécessitent prés de 20 tonnes d’oranges et de citrons. Tout de suite en rentrant dans les jardins Bioves on plonge dans un monde merveilleux ou le rêve n’est jamais très loin pour nous faire partir dans un tour du monde en musique.
Borsalino et l'Italie n'est pas bien loin

Jeudi 26 février, je me suis donc sacrifié une fois de plus pour mes amis bloggeurs pour vous faire un reportage sur cette fête bravant un froid hivernal d’a peine 16° à la nuit tombé !!
Jusqu’au crépuscule, la ville semble retenir son souffle … Tout est calme, trop calme ! Enfin je m’entends quand je dis cela, les touristes ne font que se promener pour l’instant !
Soudains, des tambours manifestent leur impatience, une trompette leur répond… Un char d’orange et de citrons surgit de nulle part, puis deux.
Il est temps que nous prenions notre emplacement pour pouvoir faire des photos sans avoir une horde de touristes du monde entier devant nous.
Le Steamboat vous fait danser sur le son de la Nouvelle Orleans

Et oui ! On entend parler Americains, Russes, Japonnais bien sur !! Mais aussi Allemands, Slovènes, Espagnols, Portugais, et surtout nos amis Italiens qui sont presque chez eux ici ! En ce qui concerne les francophones, ils sont tous la, les Belges, les Suisses, les Canadiens et les Français venus de Normandie, de Bretagne, d’Alsace et d’Auvergne. Les accents Chtis, parigot et provençaux se mélangent fraternellement. On discute et on raconte à son voisin de la région d’où l’on vient !





























La ville s’agite, telle une farandole sans fin, la foule s’empresse, s’étire dans les ruelles avant de se rassembler le long du bord de Mer sur la promenade du soleil.
Place à la fête maintenant ! Fanfares, orchestres, groupes folkloriques de Russie ou de Bielorussie, d’Argentine, du Mexique et du Pérou, les inévitables danseuses brésiliennes et les charmantes danseuses de Tahiti, les semeurs de désordre ambiant donnent à ce corso le faste incandescent digne des plus grands spectacles de la rue.
Un arc de triomphe pour la ville lumiere

Les confettis tapissent le ciel étoilé de la cote d’Azur. Tout le monde virevolte, zigzague danse entre les magnifiques chars d’agrumes. Les canons à confettis et à bulle d’eau se déversent sur vous sans crier gare !! Les costumes des écoles de samba Brésiliens donnent un air de carnaval de Rio et les jolies tahitiennes trémoussent leurs corps doré par le soleil. Pendant 20 jours Menton conteste la suprématie du Carnaval de Nice et devient ville lumière.
une note de musique pour un hymne à sa majesté "Citron"

A la tombée de la nuit, dans les jardins Bioves, les motifs s’illuminent, des sonorités insolites se mélangent aux étranges créatures de lumières …
En récupérant notre moto, un autre regard s’offre à nous, une autre perspective.





























Les palmiers ont leurs fruits et les vendeurs d'agrumes etalent leur marchandise

Aux jeux de lumières, les compositions s’etirent, s’elancent, surprennent … Le temps semble suspendu dans ce monde ou la lumière et le son créent la magie et la féerie ….
A la tombée de la nuit le Moulin Rouge se pare d'un couché du soleil sur la Riviera

Il m’est impossible de vous décrire cette fête du citron en un seul article tellement le nombre de photos que j’ai faites pendant la journée est importante. De plus j’en ai profité pour visiter l’exposition d’orchidée au Palais de l’Europe. Donc ! RDV est pris pour un prochain article.

                    DIAPORAMA DE LA FETE DU CITRON & DE L'EXPO D'ORCHIDEES


Partager cet article

Repost 0
free - dans COTE D'AZUR