Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 15:11
S’installer à Page pour 2 ou 3 jours est toujours une valeur sure dans l’organisation des visites de l’Ouest Américain. Cette petite ville de 10 000 habitants possède toute l’infrastructure hôtelière pour accueillir le touriste qui veut découvrir le lac Powell et ses nombreux loisirs aquatiques.
Seulement voila depuis quelques années, la localité à exploser et elle est devenu une destination touristique non seulement des touristes du monde entier mais surtout des Américains eux-mêmes.

Quand j’étais venu à cet endroit il ya 10 ans, il n’était point besoin de réserver son hébergement à l’avance. Les chaines de Motels traditionnels plus les Bed & Breakfast tenus par les locaux suffisaient amplement aux voyageurs désirant voir les sites remarquables de ce lac artificiel.
Nous arriverons donc en fin d’après midi la gueule enfarinée pour trouver les chambres qui accueilleront nos 9 bikers Français.

Et la, tout va se compliquer. Et un, et deux, et trois !! Et oui, vous avez compris : zéro hôtel de disponible. Mais comme les Américains sont des gens super sympas et que l’aide aux étrangers est sacré, la réceptionniste du Motel 6 de Page va prendre son téléphone et commencer à nous chercher celui qui pourra nous héberger.
Apres une dizaine de coup de fil infructueux, notre sympathique hôtesse nous répondra de sa voix la plus peiné : j’essaye le motel de la dernière chance. »The last Chance » En vérité il s’appelle le Cow Boy Inn, il se trouve à Big water et il est à 25 kms de Page.

Ouf ! Il a de la place pour les 2 prochaines nuits mais ensuite c’est complet. Va donc pour ce cow boy ! Notre charmante copine du Motel 6 nous dit qu’il faut s’y rendre tout de suite car ils ne prennent pas de réservation au téléphone.
Nous partons pour Big water qui se trouve sur la frontière de l’Arizona et de l’Utah, nous remettons nos casques de motos car dans l’Utah ceux-ci sont obligatoires. Enfin ! Pour arranger tout cela, le fuseau horaire change aussi !!

Nous arrivons à notre hôtel de Big Water, la propriétaire des lieux est agréable mais l’hôtel c’est plutôt l’assemblage de plusieurs Mobil home avec des chambres pas terrible du tout ou ni la télé, ni la climatisation ne marche et à 80 dollars la nuit cela laisse un gout amer.
Bon ! On va s’en contenter on est des aventuriers ou pas !! hi hi hi. Ou peut-on manger dans ce bled ? Je demande à mon hôtelière. A Page me répond-elle ! Mais il n’y a pas de restaurant à Big Water ? Hein mais Big Water c’est ici, l’hôtel, les caravanes que vous avez vu à proximité représente tout le village mon cher Monsieur !!

Bon Dieu, à coté de ca Mexican Hat c’était une métropole ! On retourne à Page pour se trouver un steackhouse et puis dodo car il n’y a rien d’autre à faire.
Le lendemain direction la Marina de Page pour faire une excursion en bateau sur l’un des sites qui est considéré comme l’une des 7 merveilles naturelle du monde. « Le Rainbow Bridge » c’est le plus grand pont naturel du monde, il mesure 85 m de long, sa hauteur est de 90 m et sa largeur de 10 m. C’est un lieu sacré pour les indiens qu’ils considèrent cette arche comme une fenêtre vers l’au-delà.
Vieille photo de l'arche avec Soso & Pat il y a 10 ans

Seulement la poisse continue, tous les bateaux sont complets, seul reste une petite excursion pour l’un des canyons du lac vers 14H. On se dit que pendant ce temps on va visiter le second site exceptionnel de la région : Antelope Canyon.

Mais voila que celui-ci ne se visite plus comme je l’avais fait il y a 10 ans. Guide indien obligatoire et la aussi complet pour les 3 prochains jours. Décidément quand ca veut pas, ca veut pas !!




























Photo d'Antelope Canyon (celle ci n'est pas de moi) photo de notre excursion (prise par Pat)

Dommage pour mes amis car ils loupent quelque chose de grandiose. Le souvenir de ces lieux m’enchante encore !!

Nous nous contenterons d’une approche du Glen Canyon, le barrage d’une longueur de 475 mètres et d’une hauteur de 216 mètres est impressionnant. La rivière Colorado quand à elle est d’une beauté surnaturelle. Sur le lac un village de Mobil home flottant a élu domicile et les sports aquatiques sont très prisés dans cette eau à 25°.
Certains d’entre vous en regardant ces photos diront que je suis très exigeant mais nous n’avons pas vu le plus beau du lac. Celui-ci possède 3200 kilomètres de rivages et 96 canyons. Il faudra 17 ans pour remplir cet extraordinaire lac et ce n’est pas la balade de 2 heures en bateau que nous avons fait qui nous comblera de joie.Plusieurs films furent tournés dans ce paysage d'énormes falaises rouges tombant dans le lac Powell : Bandolero, la Planète des Singes, Maverick et même Superman.
Le soir nous retournons à Big water mais avant d'aller à notre Cow Boy inn, nous nous approvisionnerons à un Bakery Delhi de Page pour se faire un BBQ car la patronne du motel nous donnera l’autorisation de faire marcher les BBQ à gaz qu’ils utilisent quand ils font une fois par mois le rodéo local derrière le motel.
(photo non trafiquée)

La vache ! Il doit compter pour le championnat du quartier ce rodéo !!!

Devant un splendide coucher du soleil , Solange et Gisele prépareront de tres bonnes viandes avec toutes les sauces qui vont avec !!
Dans le desert les nuits sont fraiches et le sweet est indispensable meme au mois d'Aout/Septembre. N'oublions pas que nous nous trouvons à plus de 2000 metres d'altitude.
 

 


Partager cet article

Repost 0
free - dans LA ROUTE 66