Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 17:25
californication.jpg
 
 
Synopsis, quoi ! Ben c’est le résumé !
 
 
 Hank Moody est un écrivain qui a écrit un best-seller, et vivait avec femme et enfant à Los Angeles. Seulement la Cité des Anges porte parfois mal son nom et la vie de Hank n’a certainement pas pris la tournure qu’il croyait. Le sexe, l’alcool, la drogue auront eu raison de sa relation avec sa compagne et de sa créativité. Depuis, Hank erre dans une zone où sa gloire passée lui offre encore quelques bons temps, voire quelques bons coups. Mais où les raisons de vivre et d’espérer sont bien loin. Il n’y a plus que sa fille qui lui apporte quelque réconfort. Pourtant la nouvelle que Karen va se marier va secouer le monde de Hank.
californicated-cast.jpgD_perdusa.jpg








Les douze épisodes de la saison vont ainsi nous permettre de voir l’évolution de Hank, sortir de son personnage d’écrivain loser pour redevenir quelqu’un de bien, pas forcément consensuel, mais capable de voir que ses actions ont un prix. Hank ne changera pas tout seul : sa fille Becca, Karen son ex compagne qui en pince toujours un peu pour lui, Charlie son agent et aussi seul ami seront là.anim_06392513-9736-d7c4-fd6a-9eacf477301c.gif
 
Cette série  est loin d’être parfaite. Certains sujets d’intrigues et personnages sont assez "clichés" mais elle possède de bon argument pour être suivie. Duchovny est l’un d’eux. Loin du monolithique Fox Mulder, le personnage pathétique et torturé d’Hank Moody lui permet de montrer beaucoup de talent. Duchovny et Evan Handler arrivent à rendre intéressante cette relation de deux hommes qui partage les mêmes goûts pour l’auto flagellation. Ils ont tout ce qu’ils désirent devant leurs yeux, mais sont capables de tout envoyer balader en pensant avec le spaghetti (de contrebande) qui pendouille entre leurs jambes. 
anim_935036d0-a6bf-6a14-2d3e-7f5ea57dd2c0.gifmain.jpg







Oui, oui !! Je vois quelques femmes qui vont dire c’est la place de leur cerveau et vont commencer à raconter à leur  mari pendant la visualisation de la série quelques petites remarques désobligeantes envers la gente masculine. Eh bien ! nous bikers, heros, chevaliers des temps modernes. Ne vous y détrompez pas, ce n’est que du cinéma, dans la réalité, nous sommes bien différents. Soso….. Une bière et vite ………



« Californication », est une série pleine d’humour. Elle tourne en fait les actes sexuels en dérision. Même s’il y a plusieurs scènes de sexe et de nudité féminine, cela reste dans la limite du raisonnable. Toutefois, il est déconseillé de la montrer aux plus jeunes et reste une série pour les adultes. Cette série signe avant tout le grand retour de David Duchovny dans un personnage totalement différent de ceux qu’il a interprété jusqu’à maintenant. Le rôle lui sied à merveille ! « Californication » est une série totalement déjantée et prenante ! Sous le soleil de Californie ou les bikers sont aux anges, c’est beaucoup plus que du « Very Hot » avec Travolta et son Wild hog.Les Cannois avaient pu voir l’avant première au MIPCOM 2007 du palais des festivals et le succès avait déjà été total. Mais la cote d’azur n’est elle pas la sœur jumelle de l’état doré !!
episode1.jpgepisode2.jpgepisode3.jpg

 


Mel Gibson Under and Alone
 
Mel Gibson pourrait revenir au rang de "simple acteur" sous la houlette d'Antoine Fuqua dans "Under and Alone". Le film relaterait l'infiltration véridique des Mongols, un club de bikers par un policier, vétéran du Vietnam
PhotoID19231.jpgunderandalone.jpg

Mel Gibson s'apprêterait à tourner sous la direction d'Antoine Fuqua dans Under and alone dès l'année prochaine. Le réalisateur de La
Passion du Christ et Apocalypto était pressenti depuis plusieurs années pour tenir le rôle principal de ce film adapté du livre de Billy Queen, relatant l'histoire vraie de l'infiltration d'un groupe de motards par un agent de l'A.T.F. (un organe de répression du trafic de drogue, d'alcool, de tabac et d'armes à feu), vétéran du Vietnam. Ce serait la première fois depuis Signes, en 2002, que Mel Gibson ne réaliserait pas le projet dans lequel il jouerait.
Un scenario à l’identique de Fixing the shadow (beyond the Law) avec Charlie Sheen et Linda Fiorentino ou bien de Stone Cold avec Brian Bosworth dont les scénarios ressemblent déjà à celui-ci par l’introduction d’un flic à l’intérieur des gangs de motos. Histoires souvent vrais puisque dans les années 70/80 le gouvernement Américain et le FBI avaient engagés plusieurs de leurs agents dans les différents organisations MC1% de l’époque. Ce qui a déjà donné une multitude de livres sur ces faits.
Je ne manquerais pas de vous tenir au courant de la suite de ce film ………..

Partager cet article

Repost 0
- dans PRESSE