Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2022 1 30 /05 /mai /2022 06:33
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

L'église russe de Sanremo

Après la chute de Napoléon, San Remo revient dans le Royaume de Sardaigne et dépend du ressort du Sénat de Nice jusqu’en 1848 et ensuite au Royaume d’Italie jusqu’en 1861.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

L'initiative de la construction était partie de l'Impératrice Mère Maria Fërodovna, veuve d'Alexandre III

La ville commença à se développer du point de vue touristique: en 1864, la tsarine Maria Aleksandrovna choisit pour la première fois de passer l'hiver à Sanremo, ce qui ouvrit la route au tourisme élitiste des nobles russes, ceux-ci étant attirés par le climat doux et la beauté des lieux.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

La Palazzo Lolli à coté de la cathédrale russe

L'impératrice d’Autriche Elisabeth de Wittelsbach (la fameuse Sissi de Romy Schneider), lors de ses multiples voyages à travers l'Europe résida plusieurs fois à San Remo. C'est lors de cette période que les magnifiques édifices de la ville sont construits, principalement selon le style Art Nouveau pour l'aristocratie européenne qui s'installa de façon semi-permanente dans la ville.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Le dôme de Notre Dame de la Cote s'élève à 50m 

Toujours à la fin du XIXe siècle, la ville passe de l'agriculture des agrumes à la culture des fleurs. Au début du XXe siècle, des infrastructures plus adaptées aux divertissements de l'élite exigeante de la Belle Epoque furent construits: le Casino, le terrain de golf, le  téléphérique de San Remo-Mont Bignone (à l'époque le plus long du monde), l’hippodrome, le stade, etc.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Les jardins du Royal et ses massifs de fleurs pour la Saint Valentin

La création du nouveau port touristique Portosole (littéralement « Port du soleil »), à la fin des années soixante a confirmé le rôle touristique de la ville qui est devenu de plus en plus important dans l'économie locale.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Le Casino municipal un bel exemple du style Liberty, l'Art nouveau en Italie

Comme Nice avec sa Promenade des Anglais ou encore Cannes avec la Croisette, le besoin d'expansion de San Remo vers une phase de développement détermina la création d'une large avenue d'accès à la ville, à l'ouest du site où se trouvait la chapelle de San Rocco. Dès lors le tracé de la voie carrossable du bâti s'élargit. Dans la cartographie de Cantù, datée de 1874, sont indiqués les projets du Corso di Mezzogiorno, qui comprenaient la création d'un jardin, qui existe encore aujourd'hui.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

La villa Nobel (dommage fermé) du nom de l'inventeur du prix mort à Sanremo

Dans l'histoire, beaucoup est lié à une illustre invitée, l'impératrice de Russie Maria Alexandrovna résida sur la Riviera pendant de longues périodes, en raison de problèmes de santé se retrouva sur la Côte d’Azur. L'épaisse colonie russe de la Cité des Fleurs accueillit l'impératrice de la meilleure des manières en décembre 1874. Le séjour dura jusqu'en février de l'année suivante.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Si je parle de Cote d'Azur pour Sanremo c'est qu'à la Belle Epoque, les véritables frontières de la Cote d'Azur allait de San Remo à Theoule sur mer Alpes Maritimes...ensuite, on passait à la Cote Varoise.

La période de Sanremo fut tellement appréciée par l'impératrice, qu’elle engagea une somme importante pour offrir à la ville un lot de palmiers pouvant orner le Corso du Ponente. En 1875, la municipalité décide de donner à la promenade le nom de l'illustre hôte. L'aspect définitif du parcours est conféré par les travaux prévus par le plan directeur de Lamborizio, daté de 1904.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Villa sur le Corso Emanuele typique de la Renaissance florentine

Prenez vous la main et promenez vous sur la romantique et fleurie promenade de l’Impératrice, un des parcours en bord de mer les plus élégants et plus célèbres d’Europe. Deux sculptures embellissent le parcours : la statue du Printemps, devenue symbole de la ville, et celle dédié au héros niçois et père de l’unité italienne Giuseppe Garibaldi.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Le portail  de la villa King fut réalisé par Baccicin Giordano, dont la famille, du XIXe siècle jusqu'au milieu des années 50, réalisa dans sa boutique de Sanremo, des œuvres en fer forgé pour les grandes villes et jardins de la Riviera italienne et de la cote d’Azur.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Sanctuaire della Madonna della Costa 

Pour les plus romantiques, le meilleur moment pour se promener main dans la main et pour jouir de la vue splendide est au coucher du soleil, une expérience qui laisse des émotions et des souvenirs inoubliables et qui se trouve au plus haut du quartier de la Pigna, « pomme de pin » à cause de sa forme allongée et intérieurement tortueuse qui s'enroule autour de la colline ou se trouve l'église de San Sebastiano. C’est à partir de la Piazzetta dei que vous aurez la meilleure vue.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

la grandiose coupole de Michel-Ange se distingue surtout par les peintures qui l'ornent, ainsi que par les stucs et les rosettes en or pur.

Le mémorial Garibaldi se trouve juste devant l’entrée du Grand Hotel des Anglais. À la nouvelle de la mort du héros des deux mondes survenue le 2 juin 1882, les souscriptions et les dons pour ériger des monuments en l'honneur du héros se multiplient à Nice et dans toute l’Italie.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

le maître-autel artistique construit en marbre et porphyre polychrome entourée de quatre colonnes en spirale en albâtre fauve de 4,37 mètres de haut

 

Sanremo n'a pas voulu être en reste et dès le 7 Juin le Conseil Municipal a nommé une commission spéciale, composée de douze conseillers, afin de promouvoir une souscription publique pour l'érection d'un monument à Garibaldi. Le jour de l’inauguration le Corriere della Sera écrivait:

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

«… à 11 heures, la procession s'ordonne sur la Piazza Colombo. Un peloton de carabiniers en grande tenue a ouvert le défilé, suivi des soldats de Garibaldi et des vétérans des batailles nationales, des drapeaux des communes de Sanremo et de Porto Maurizio, du conseil municipal de Sanremo, des représentants de nombreuses communes italiennes et françaises, de presque toutes les sociétés, chambres de travail et cercles socialistes ligures, d'un grand nombre de loges maçonniques, et d'écoles.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Les statues de saint Jean-Baptiste et de saint Jean l'Évangéliste, et également celles de saint Zaccaria et de sainte Élisabeth

Une forêt de drapeaux est apparue à l'œil du spectateur. Le cortège défile de manière très ordonnée, au son de l'hymne de Garibaldi, par la Via Vittorio Emanuele et le Corso dell'Imperatrice, paré de drapeaux et bondé de spectateurs qui, suivant le cortège, se pressent dans les splendides parterres de fleurs autour du monument, ayant trouvé l'espace libre occupé par des spectateurs plus pressés.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

le grand orgue à tuyaux avec sa tribune

Il est 11 h 40. Les drapeaux sont à peine rassemblés autour du monument : les garibaldiens se mettent au garde-à-vous, la trompette sonne, la toile tombe. La musique chante l'hymne fatidique. Le moment est solennel. On peut entendre l'admiration de la foule dans le silence profond, immédiatement rompu par un tonnerre d'applaudissements.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Fontaine du jardin Nobel

Les chapeaux sont agités depuis les tribunes, depuis les arbres, depuis les pins âgés d'un an, qui semblent porter des fruits par grappes d'hommes. Les applaudissements sont détectés... ».

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Sanremo & Bordighera forment avec Elche (Espagne) les deux plus grandes palmeraies d'Europe

Dans le monument, le sculpteur Bistolfi a voulu représenter le Héros des Deux Mondes, à un âge avancé, debout, appuyé et enroulé autour de la base en granit, dans une attitude pensive, les cheveux soufflés par le vent et le poncho enveloppant sa figure avec des tons nobles et majestueux. À ses pieds se trouvent six bas-reliefs en bronze représentant six moments illustratifs de la vie de Garibaldi :

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Le figuier de la baie de Moreton (Ficus macrophylla). Cet arbre de 15 à 35 m peut atteindre 60 m dans son milieu naturel; il fait partie des plus grands arbres dans le monde des plantes à fleurs

l'île de Caprera, symbolisée par une jeune fille dans les vagues (Élégie de la solitude); une vague qui se transforme en deux personnages s'embrassant (Chanson d'amour); un groupe de jeunes filles représentées en train de danser (Voix de la joie); un personnage masculin avec une femme entourés de la mer et des montagnes niçoises (Cri de la liberté) ; des hommes courant avec enthousiasme lancés à travers la mer (L'Hymne des mille) ; le triomphe d'un guerrier décédé (Le Héros).

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Le mémorial au Héros des deux Mondes (Guiseppe Garibaldi)...la pluie est de la partie soudainement

Le mémorial est l’un parmi les milliers de monuments que l’on trouve dans le monde pour le plus grand général de tout les temps…. Une autre statue célèbre à Sanremo est la Statua della Primavera. La statue du printemps est l’image emblématique de Sanremo.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Le Corso de l'impératrice et les éclaircies reviennent !

La statue du Printemps, dédiée à la saison symbolique de San Remo pour la douceur de son climat, domine la célèbre promenade de l'Imperatrice, l'un des plus anciens lieux de la ville où se rencontraient depuis le début du siècle dernier de riches vacanciers de toute l'Europe.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

La statue de la Primavera ( le Printemps éternel de la Costa Azzurra)

La statue a été sculptée dans les années 1920 par le sculpteur Vincenzo Pasquali, un artiste de la fin du XIXe siècle. On a dit que c’est sa propre fille, Italy, qui a inspiré l'artiste dans la réalisation de cette merveilleuse jeune fille. Au fil des ans, le printemps est devenu un symbole de la ville et l'un des monuments les plus connus et les plus photographiés. Ce monument ne pouvait être qu'un coup de foudre entre le soleil et le printemps.

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)

Ancien Palazzo Riviera transformé en hôpital de la Croix-Rouge lors de la 1er guerre mondiale puis préfecture et de nouveau hôtel

 

                                                        DIAPORAMA SANREMO

LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
LA PASSEGGIATA DU CORSO IMPERATRICE (2)
Partager cet article
Repost0
free - dans ITALIE