Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2018 4 11 /10 /octobre /2018 06:12
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

Le lac de Breil sur Roya

Nice demande le classement au patrimoine mondial de l’UNESCO de la Route Royale (Real Strada ou Route du sel), dont on a fêté le 400ème anniversaire en 2010. Elle imite en cela son aînée savoyarde : la haute vallée de la Maurienne, classée depuis 2006, pour son exceptionnel patrimoine baroque.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

Breglio francisé en Breil sur Roya

Etranges similitudes entre ces deux vallées, qui connurent pourtant deux destins bien différents… Après un passé prestigieux, la Route Royale (Real Strada) fut la grande oubliée du XXème siècle et du remodelage des frontières. Pourtant, pour le contrôle et la possession de cette vallée, seul passage transversal de la chaîne alpine par le Col de Tende, Français, Sardes et Autrichiens se battirent sporadiquement pendant des siècles.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

Les gorges de la Roya

Depuis toujours, des convois muletiers menaient le sel indispensable aux bêtes, du port de Nice au Piémont. Avec l’ouverture de la Route Royale qui rendait possible les attelages, cet axe prit une dimension internationale en permettant le transit des marchandises vers les pays germaniques, par le Grand Saint-Bernard notamment.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

La Bendola...paradis des pêcheurs pour la fario

Cet âge d’or de la Roya se manifesta par une floraison d’édifices baroques : églises paroissiales, mais aussi chapelles rurales et oratoires, dans la continuité d’une tradition amorcée à la fin du Moyen Age avec les peintres primitifs niçois, mais sous des formes nouvelles inspirées directement du Baroque niçois et ligure qui se répandit dans Nice au début du XVIIème siècle (l'escola di Brea).

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

A bendoura soutana

Dans l’environnement alpin du Haut-Pays niçois, la vallée de la Roya est sans doute la vallée la plus impressionnante des Alpes Maritimes, par son décor montagnard, la profondeur de ses gorges, l’ambiance minérale et verticale qui en émane. La route qui la remonte péniblement au départ de Vintimille  (Italie) jusqu’à Tende depuis la fin du XIXème siècle, en suit les innombrables méandres au fond des gorges, exposée aux chutes de pierres, aux crues de la rivière et à la neige qui revient chaque hiver à l’approche du col de Tende.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

Véritable prouesse technique comme toutes ces routes de montagne qui ont bravé les forces de la nature par des ouvrages d’art invraisemblables (ponts suspendus au dessus du vide, tunnels et arches), la route de la Roya étonne encore aujourd’hui ceux qui osent s’y aventurer l’hiver.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

Le bain du semite

Elle égraine de beaux villages qui ont conservé leur culture montagnarde, et gardent les traces de cet âge d’or de la route du sel, dont les nombreuses églises et chapelles baroques forment le témoignage émouvant. Cette vallée encaissée, sauvage et d’aspect impénétrable fut pendant des siècles l’axe de circulation privilégié puis obligé entre Méditerranée et Piémont, vecteur d’un va-et-vient ininterrompu de caravanes de sel, de marchands et d’idées.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

La route du sel fut la première route carrossable à traverser les Alpes dans le sens nord-sud. Très vite, elle devint un axe majeur de développement économique pour le Comté de Nice, le Piémont et la Savoie. Epine dorsale du Comté de Nice, elle participa de manière concrète aux relations entre la capitale des Etats de Savoie, Turin, et le seul port du pays, Nice. L’ensemble des villes et villages qui se trouvaient sur son tracé bénéficièrent d’enrichissements considérables, causes de l’émergence du Baroque Niçois, civil et religieux, qui, depuis cette voie se diffusa à travers tout le Comté de Nice.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

La rivière sans retour (sur la gauche le sentier muletier)

En 1750, 30.000 mulets étaient monopolisés uniquement pour le transport du sel par la Roya. Ils transportaient au retour le blé et le vin, les peaux et les laines. Dans cet environnement alpin, les vallées sont des entités à part entière, développant leur propre culture montagnarde, et souvent leur propre histoire, même dans un contexte historique et politique.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

Superbe endroit pour garer son camping car et y rester quelques jours

Il n’existe pas de communication possible entre les vallées du Comté de Nice (Tinée, Vésubie, Var et Roya), sinon au prix de passage de cols difficiles et souvent inaccessibles une bonne partie de l’année. Comme son nom l’indique, la Vallée de la Roya, Valle Roia en Italien, en ligure Val Reuia, s’articule autour de la rivière Roya. Elle est souvent appelée « Roya-bevera », la Bévéra étant un affluent droit de la Roya (mes arrières arrières grands parents sont nés dans cette vallée). La rivière Roya prend sa source au col de Tende, et se jette dans la Méditerranée à Vintimille.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

Elle s’étend sur 60 km de long, elle revêt un intérêt particulier pour l’Italie: le fleuve, et sa vallée, se situent sur l’axe Vintimille-Limone. Certains villages aujourd’hui français, étaient italiens jusqu’au sortir de la seconde guerre mondiale (annexé par le dictateur De Gaulle).

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

La Roya, paradis de la truite fario 100% sauvage

Cette vallée est en outre bien singulière, que ce soit au niveau de ses dialectes, de sa faune et de sa flore, de sa position « entre Sud et montagne », de ses traditions « entre tourisme et rusticité », mais surtout de sa population, qui semble être la première à être consciente de la singularité de sa vallée …

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

Aiga clea

Les gens ici sont bilingues et s’ils sont administrativement rattaché à la France, ils sont très attachés à l’Italie. La Roya est aussi le paradis des pêcheurs. Elle est classée parmi les cours d'eau de première catégorie où une exceptionnelle quantité de truites fario sauvages y sont présentes !

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

C’est à partir de cette vallée que l’on se rend à la Vallée des Merveilles. Au pied du village de Saorge se trouve le canyon de la Bendola qui est le canyon le plus long d'Europe, les 17 kilomètres de se parcours demande 2 jours complets de descente. Très exigeant au niveau physique il est réservé à des personnes entraînées.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

C’est à la fin du canyon que l’on trouve le « bain du semite ». Lorsque pour la première fois, les touristes ou les baigneurs découvrent la piscine naturelle de Saorge, appelée « A Bendoura soutana » par les gens du pays, ils sont séduits par la beauté du site et par la pureté de l’eau.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

Puis ils peuvent apercevoir, gravée au burin sur la falaise de la rive gauche, une curieuse inscription : « Le bain du sémite », surmontée d’une date, 1892. Ce qui peut surprendre dans cette vallée de culture essentiellement chrétienne catholique.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

A ce stade, les curiosités s’aiguisent et l’on échafaude de nombreuses hypothèses surtout lorsque l’on sait que pendant fort longtemps, dans le passé, il y eut un ghetto juif à La Brigue, à l’époque important centre d’élevage et de commerce lainier. En fait, l’origine de cette inscription est très étonnante.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

En fait, il s’agit d’une plaisanterie faite par les officiers de chasseurs alpins, cantonnés à la caserne de Saorge avant la guerre de 1914-1918, à un de leurs camarades. Celui-ci, d’origine juive, grand sportif et nageur émérite, s’était pris d’une véritable passion pour ce bassin naturel à l’eau si pure.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

En toutes saisons ou dès que l’occasion se présentait il s’y baignait. Il lui arrivait même selon certains de s’avancer dans l’eau glacée, nu sur son cheval ce qui attirait la dérision de ses camarades tout en enviant secrètement sa performance. Ceux-ci profitèrent  un jour de l’un de ses départs en permission pour mettre à exécution ce qu’ils avaient projeté de faire pour immortaliser sa passion : graver, face à la plage, cette inscription afin qu’elle soit connue de tous.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

Fontano francisé en Fontan

Le Bain du Sémite entrait dans les pages touristiques…Les pieds dans l’eau et la tête dans les nuages, les Alpes Maritimes, terre de contraste, regorgent de paysages à couper le souffle. La vallée de la Roya en est un des plus beaux exemples, livrant à ses visiteurs un patrimoine naturel et culturel exceptionnel labellisé Pays d’art et d’histoire par le Ministère de la Culture.

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)

 

                               DIAPORAMA ROYA

LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
LA ROYA LA VALLEE DES MERVEILLES (1)
Partager cet article
Repost0
free - dans COTE D'AZUR