Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2018 4 03 /05 /mai /2018 20:07
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Port de Houmt Souk Djerba

Qui n’a jamais rêvé d’embarquer sur le bateau du Corsaire John Sparrow du film « Pirates des caraïbes » ?! Et si je vous disais que mon rêve est devenu réalité… Parce qu’à Djerba, tout est possible ! Pour cela rien de plus simple, rendez-vous à 9h sur le port Houmt Souk pour embarquer à bord d’un bateau de style galion.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Cheveux au vent, (enfin, pour soso !), nous voguons alors en direction de la mythique île aux flamants roses, cette presqu’île située au nord de l’île de Djerba. La traversée dure une petite heure et est rythmée par différentes animations dans une ambiance musicale dont les djerbiens ont le secret.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

La flotte des pirates et des corsaires

Cerise sur le gâteau, nous avons même eu la chance de pouvoir photographier les dauphins. A notre arrivée, nous profitons des eaux translucides de cette petite île paradisiaque pour se rafraîchir en faisant un peu trempette. Les doigts de pieds en éventail, nous n’hésitons pas non plus à sentir le sable chaud nous caressez nos pieds…

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Parfois le bonheur c’est si simple. La presqu’ile est tout en longueur et pour voir les flamants roses, il faut beaucoup marcher dans le sable. Ca ne fait rien, on peut très bien zapper cela quand on connait la Camargue comme nous ou bien le sud de la Sardaigne ou les Flamands roses sont par milliers. 

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

On danse le gougou sur le bateau

L’heure tourne et il est déjà midi. Pas un seul restaurant à l’horizon ! Pas de panique, l’équipe du galion se met en quatre et nous concocte un pique-nique typiquement tunisien sous une tente berbère.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Khizir Khayr ad-Dîn barberousse (la, ce serait plutot moustacherousse)

Au menu: salade tunisienne (excellente), brick, couscous, poissons grillés (dorade), coca, thé à la menthe et fruits de saison… un vrai régal ! Juste le temps de faire une petite pause et l’équipe des pirates recommence son animation et met l’ambiance parmi les touristes avec quelques jeux d’adresse bien de chez eux.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Le temps passe, il est déjà 15h30, on sonne déjà le retour. Tout le monde embarque sur le galion des pirates. En cours de navigation, nous rencontrons les dauphins, puis les pirates récupèrent les filets qu’ils avaient largué à l’aller pour voir si la pêche a été bonne. Ce n’est pas terrible, quelques crabes et quelques sardines….Des souvenirs pleins la tête et surtout avec le sentiment d’avoir passé une excellente journée.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

On envoie les filets pour le poisson

Conseils pour cette excursion: Je vous conseille surtout pendant la saison estivale de prévoir une tenue légère et de ne pas oublier dans votre sac de plage les indispensables de l’été : crème solaire, lunette de soleil, casquette, serviette et maillot de bain (Ici au mois de Mars, ce n'est pas le soleil parisien avec qui vous avez à faire, mais plutôt le soleil de Nice au mois de Juillet).

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Non non pas Titanic.... je ne veux pas couler !

Pendant cette semaine du mois de Mars, le soleil cogne déjà très fort, alors au mois de juillet/Aout, ce doit être terrible même si le petit air marin vous semble bien agréable, le soleil ne fera pas de quartier et c'est traitre ! Conseil n°2: réservez au moins 24h à l’avance à la réception de votre hôtel (ou trouver momo sur la plage) même si parfois tu peux trouver quelques places disponibles sur place en allant directement avec un taxi qui te prendra 12 dinars aller retour.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Le mieux, c’est de rencontrer Momo (Tel 26 692 178). Tu trouveras ce sympathique bonhomme avec sa casquette blanche de capitaine trainant aux alentours du Vincci Djerba Resort ou sur la plage à proximité de celle ci avec sa petite sacoche à la main (la plage du djerba resort est son bureau). Il est mandaté par le bateau pirate Elyssa (Tel 98 423 335).

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Il te délivrera un ticket de réservation et viendra te chercher le jour de ta sortie en mer avec un taxi. Sur place, il te fera payer 20 dinars par personne + la course du taxi 6 dinars. Ce qui représente 7euros + 2 euros pour le taxi pour cette attraction, pendant que l’hôtel vous en demandera 50 euros…. Alors ne vous faite pas avoir par le rabatteur de l’hôtel. Surtout qu’avec Momo, c’est du garantie et sans aucun problème. Le vieux monsieur est hyper fiable et d’une gentillesse à toute épreuve.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

On débarque les passagers (il faut sauter ?)

Si vous êtes de passage pendant l’avant-saison touristique (mai-juin ou septembre-octobre), la température de l’eau reste chaude à Djerba (environ 25°) donc pensez à cette balade qui allie croisière, détente et baignade. Prévoyez en plus dans votre sac de plage un k-way, au cas où le vent se lève pendant la traversée. Cette attraction unique et très prisée retrace les aventures du célèbre pirate Barberousse.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Grand Amiral de l'empire Ottoman, Barberousse (allié à François 1er) sema la terreur en Méditerranée au XVIème siècle, pourchassant les navires chrétiens avec pour ports d'attache principaux Tunis et surtout Djerba, la base opérationnelle des grands pirates turcs. En 1536, il prit Mahon (capitale de l'île de Minorque, dans l'archipel des Baléares), où il fit 6 000 prisonniers et un énorme butin. 

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Les bonnes dorades sauvages

Djerba doit faire face aux attaques permanentes des corsaires, elle est aussi au centre des luttes entre les espagnols et les turcs. Une période sanguinaire entre le XVIème et le XVIIIème siècle. Les corsaires firent de Djerba leur port d'attache. Parmi les figures emblématiques, citons un grec dont le nom turc  "baba oroutch"  donna ensuite son nom à Barberousse.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Réputé pour sa bravoure, il se fit confier par les turcs un trois-mâts armé et s'installa à Djerba. C'est avec Barberousse que François 1er et Soliman le magnifique se lièrent pour le siège de Nice. Mal lui en pris car Barberousse et les troupes Franco Turque essuyèrent la défaite la plus tragique de leur histoire avec la bataille de Lepante*. Nice fut sauvé par les troupes de Charles Quint et de notre roi Charles II de Savoie qui les battirent à plate couture... (5000 niçois furent vendu par les Français comme esclave à Barberousse, heureusement ensuite libéré par la flotte espagnole de Charles Quint)

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Mais l'un des plus célèbres corsaires fut Dragut, un amiral turc de l'Empire ottoman, émule de Barberousse. Parmi les épisodes les plus fameux de cette période, on raconte qu'en 1550 il fut bloqué vers El Kantara sur la mer par les gênois (à cause justement des hauts fonds). Mais rusé et connaissant bien les courants marins, il fit creuser pendant la nuit un canal qui lui permit de reprendre l'eau au sud d'Ajim et de s'enfuir.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Les femmes installent les victuailles et les hommes sont à table... Allah est grand !

Une dizaine d'années après,  Dragut , aidé des turcs, assiégea le Borj el Kébir tenu par les espagnols. Ce fut pour ces derniers une défaite cuisante. Dragut érigea même une tour conique de 40 mètres à la base et de 10 mètres de hauteur formée par les crânes et les ossements des chrétiens. Appelée Tour des Crânes ou Borj El Rouss, elle ne fut détruite qu'en 1848. 

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Couscous, brochettes, dorades, chakchouka... ça me change du Pan bagnat, socca, pissaladiere, barbajuan !

Pour terminer, un personnage très connu mais beaucoup plus sympathique qui vécut aussi à cette période. Il s'agit de Hassan el Wazzan. Né à Grenade, exilé à Fès, ce grand voyageur mènera des missions diplomatiques et commerciales à travers toute la Méditerranée. De retour du Moyen Orient son navire est attaqué par les pirates et il sera débarqué à Djerba . Les pirates siciliens vont alors offrir leur cargaison d'esclaves au pape Léon X. Ce dernier fait catéchiser Hassan et le fait  baptiser sous le nom de Jean Léon l'Africain... et son nom deviendra célèbre grâce à sa fameuse " Description de l’Afrique"..

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Si donc vous souhaitez revivre les aventures du célèbre et sanguinaire pirate, grand ami de François 1er et du General Comte d'Enghien (François de Bourbon, troisième fils du duc de Vendôme)? Direction Houmt Souk ou se trouve toute la flotte des pirates djerbiens. A bord d'un bateau, au rythme des coups de sabre, tirs de canon et cris stridents, vous découvrez les mystères du monde légendaire des pirates.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

A l'abordage !

A Djerba, des sorties en mer en bateau pirates sont organisées avec un équipage de pirate plus vrai que nature ! Ils vous emmèneront sur l’ile des Flamants Roses, qui n’est qu’à une heure en bateau. Et pourtant… Le dépaysement est immédiat sur cette île rebaptisée pour la variété de sa flore et la beauté de ses paysages. Un vrai petit coin de paradis.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

C’est une riche palette de couleurs où la blancheur éclatante des sables se marie avec le bleu irisé de l’étendue marine. Cette face cachée de Djerba avec son atmosphère si beau, ses magnifiques plages et ses sables dorés a tout pour séduire. Cette zone vierge au paysage naturel exceptionnel tire son charme de sa mer couleur de saphir et de ses plages superbes. C’est un lieu de détente et de repos.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Voila les dauphins

Ses plages apportent une sensation de liberté au soleil, en demi-saison et en hiver. Idéal pour se ressourcer et s’oxygéner les poumons. Les flamants roses, oiseaux aristocratiques, mystérieux et méconnus habitent ce remarquable lieu. Toutes ailes déployées, les grands oiseaux offrent un spectacle d’une rare beauté pour ceux qui prennent la peine de marcher pour se rendre de l’autre coté de l’ile.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Cette côte est destinée à se doter d’une infrastructure touristique adaptée à son site et à son profil naturel. Dans cette orientation, l’Ile des Flamants Roses qui dispose de richesses importantes en poissons (loups, dorades, mérous, calamars, seiches, crabes) pourra devenir un grand centre touristique. Les fonds des environs de cette région sont particulièrement intéressants du fait de la vitalité de la végétation sous-marine, favorisée par l’existence d’espèces peu communes.

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

Gargoulettes pour les poulpes et les calamars

Ajouter à cela, des paysages naturels qui ont certes un attrait et qui constituent un créneau pour développer le tourisme vert notamment les différents types de randonnée pédestre, équestre ou à VTT. Ne vous privez pas de cette journée car avec un prix comme celui que je viens de vous donner, ce serait bête de ne pas faire cette excursions magnifique…..

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)

La pêche des calamars aux amphores méditerranéenne...

 

*Le 7 octobre 1571 se déroula la bataille de Lépante, une des plus grandes batailles navales de l’Histoire opposant l’Empire ottoman à la « Sainte Ligue » (alliance militaire entre le Royaume d’Espagne, la République de Venise, les Etats Pontificaux, la République de Gênes, les Etats de Savoie (Nice, Piemont, Sardaigne). Les Etats de Savoie participaient à cette bataille en envoyant 3 navires depuis Nice (qui avec Villefranche sera le seul débouché maritime de la Savoie de 1388 à  1860 date à laquelle la République de Gênes est annexée) « La Capitaine », « La Piémontaise » et « La Marguerita » composés d’équipages essentiellement Niçois sous le commandement d'André Provana de Leyni amiral de la flotte savoisienne qui s’illustra lors de la bataille de Lépante en prenant d’assaut le navire d'Ali Pacha, amiral de la flotte ottomane. Aujourd’hui deux rues à Nice commémorent cet évènement. Les rues Lépante et Provana de Leyni….Et la France me direz vous ? Et bien la France de François 1er était amie des Turcs. Elle ne s’associa donc pas à la Sainte Ligue.

 

                       DIAPORAMA DES PIRATES

L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
L’ILE DE BARBEROUSSE LE PIRATE (3)
Partager cet article
Repost0
free - dans DJERBA TUNISIA